L’auteur du Roman, Nine Gorman, est la bouktubeuse francophone la plus populaire. Passionnée de lecture et d’écriture, elle publie en automne 2017 son premier roman le pacte d’Emma. Emma Reyes est une jeune femme de 21 ans souffrant d’une maladie neurodégénérative appelée Beckynton. Cette maladie rare et incurable ne lui présageait qu’une perte totale de sa mémoire suivie d’une mort prématurée. À la fin de ses études, elle décida de profiter de la vie avant qu’elle ne perde toute sa tête de même que le contrôle de son corps. C’est ainsi qu’avec son frère, elle emménagea dans la ville de New York. Sous les recommandations de son amie Rebecca, elle arrive à décrocher un poste d’assistante. Mais, Emma Reyes ne sera pas une assistante comme toutes les autres. Elle sera l’assistante du puissant Andrew Anderson, PDG du groupe Anderson corporation. On assiste à la naissance d’une histoire d’amour entre Emma et ce riche homme, qui n’était pas en réalité un être humain. Dans cette suite de suspenses, de rebondissements, de défis et de romance, le lecteur découvre l’histoire époustouflante du Pacte d’Emma. Voici 5 bonnes raisons de lire le roman.

Le style d’écriture du roman

Cette romance contemporaine fantastique est écrite avec fluidité par son auteur. Son contenu est de qualité et bien construit. Sa lecture emporte le lecteur dans un monde surnaturel tout en titillant son imagination et sa curiosité. Rédigé avec un style simple, ce roman ne nécessite aucun effort de lecture de la part du lecteur. Ce dernier ne compte pas les heures passées à lire, toujours en quête de vouloir résoudre des intrigues et les suspenses.

La lecture passionnante est agrémentée par le côté « fuis-moi, je te suis » de l’histoire d’amour entre Andrew et Emma. Une histoire d’amour tourmentée, faisant passer à Emma des épreuves qui seraient insurmontables pour toute autre personne.

Ce roman apporte une touche d’originalité sur la mythologie vampirique et suggère un moment de divertissement sous tension.

Une évasion dans le monde étrange d’Emma Reyes

Nine Gorman a mis dans son roman des personnages uniques en leur genre pour créer un univers fantastique simultanément terrorisant et plaisant. Le lecteur découvre au fil de sa lecture d’étranges personnages :

  • Becky: la maladie neurodégénérative d’Emma, qui existe en vrai sous le nom de
  • Andrew: le vampire sans cœur et puissant homme d’affaires. Son personnage est imprévisible et très changeant. Il se trouve être parfois sympathique, parfois méprisant et distant avec Emma Reyes, ‘sa bien-aimée’.
  • Matthew : le frère d’Andrew. Il est un des rares vampires sensibles et gentils qui existent.
  • Nathan: un célèbre chanteur devenu ami d’Emma. . Avec elle, ils forment un duo fusionnel. Très complices, il règne entre eux une confiance inébranlable. Il est attentionné est protecteur envers Emma. Nathan a un charme naturel et un charisme remarquable. Ce dernier apporte une touche de fraîcheur et d’humour à l’histoire. Il est également un ami de Matthew. Tous deux forment une paire de personnes adorables et chaleureuses.

La collaboration entre Emma et son patron ayant fait naître entre eux une histoire d’amour atypique, le lecteur rentre de pleins pieds dans un monde surnaturel. Une romance entre un vampire et une femme humaine est très intéressante pour les réflexions. Cette romance vampirique compliquée avec beaucoup de malentendus, de non-dits et de secrets renforce l’intérêt de tout lecteur au roman.

Toutes ces histoires surnaturelles, entourant Emma Rayes, auront inévitablement des conséquences lourdes sur l’héroïne. En effet, un soir dans les rues de New York, Emma Reyes assista à un meurtre perpétré par une créature qu’elle identifie comme étant un vampire. Ce vampire semblait s’abreuver du sang de sa victime. Réalité ou hallucination ? se demande-t-elle. Elle ne savait pas qu’elle plongeait en douce dans un univers extraordinaire.

Ces personnages atypiques ainsi que la succession des événements font de ce roman une oeuvre très addictive !

Beaucoup d’imagination

Emma, se mit à songer désormais aux vampires et à la vie surnaturelle, pourquoi pas à la vie éternelle. On découvre l’univers fantastique des vampires sous un nouvel angle. Leur mode de vie particulier attire irrémédiablement Emma. Le lecteur devine progressivement à la lumière des indices, les bonnes raisons de l’attrait d’Emma pour le vampirisme.

Le lecteur est encore plus choqué par l’imagination d’un aspect triangle amoureux entre Andrew : le méchant et puissant vampire, son frère Matthew : le gentil vampire qui ne tue pas, et Emma, la malade sans expérience. Il s’agira plutôt d’un carré amoureux lorsque, malgré son état de santé, son manque d’expérience, sa naïveté et sa fragilité, Emma arrive à séduire non seulement les deux frères, mais également Nathan : le célèbre chanteur d’un groupe de rock.

Du suspens

Le suspens présent dans ce roman du début jusqu’à la fin garde le lecteur en haleine pendant la lecture. Tel un addictif provenant surtout de l’intrigue et de la maladie d’Emma, il lui sera difficile de déposer ce bouquin sans avoir fini sa lecture. Si dès la lecture des premiers passages, il pensait pouvoir deviner ce qui va se passer dans la suite, il est évident qu’il se fera mener par le bout du nez. Une lecture palpitante, attractive et exaltante : c’est ce que réserve le roman « Le pacte d’Emma » de Nine Gorman. Les multiples crises d’Andrew, ses pulsions et son côté bourreau donnent naissance à des bouleversements inattendus. Ce roman pourrait être l’hybride parfait issu du croisement de « vampire Diaries », « Nos étoiles contraires », « Twilight » et de « cinquante nuances de Grey ». Avec toutes les interrogations, rebondissements, retournements de situation et suspens que vous laisse la lecture du tome 1, il serait insupportable de ne pas entamer le tome 2.

De l’émotion assurée

Si vous aimez les sensations fortes, il faudra absolument lire « Le pacte d’Emma ». Rempli de révélations et d’émotions… Des larmes émotives sont assurées.

Les relations entre les différents personnages de ce roman sont émouvantes. Ce sont des personnages attachants. Il y en a de toutes sortes, bon, mauvais, égoïste, bienveillant… Assurant une lecture qui plonge dans la vie mouvementée des personnages ? Les réactions imprévisibles d’Emma créent des rebondissements dans ce roman qui ne vous laisseront pas de marbre. La lecture de ce roman transmet aux lecteurs les émotions folles ressenties par Emma Reyes. Des montagnes russes émotionnelles à travers les situations de joie, colère, les larmes, l’apitoiement… Entre combativité, espoir et amour, Emma vit sa maladie Becky. E Lecteur vit tout un panel d’émotions fortes avec des pointes d’humour piquantes.

Aussi, la maladie très présente dans le roman tel un personnage donne une note particulièrement émotive à ce roman. Au-delà d’une histoire d’amour vampirique, la maladie d’Emma rend ce roman assez touchant. Le roman met l’accent sur les contraintes liées à une maladie neurodégénérative telle que les notes du journal d’Emma. Il fait toucher du doigt la souffrance mentale des sujets atteints. En effet, cette jeune femme passionnée de lecture fantastique est prête à tout pour contrer sa maladie neurodégénérative qu’elle surnomme Becky. Elle fit alors le choix de survivre. Mais au prix de quel sacrifice ? Et ce n’est qu’au milieu de toute cette souffrance qu’elle s’éprend d’Andrew Anderson, un vampire manipulateur, égoïste et mauvais qui n’a plus une once d’humanité en lui. Il faut apprêter les mouchoirs.

Alors, Emma survivra-t-elle ? Que s’est-il passé finalement entre Emma et Andrew Anderson ? Qu’en est-il de Matthew et de Nathan ? Découvrez la réponse à ces questions en lisant le roman « Le Pacte d’Emma ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici