Une fille de… de Jo Witek

Age : 12 – 15 ans
Éditeur : Actes Sud Junior ( 2017 )
90 pages

Note : 5 Stars

Acheter en ligne :

amazon 

 

Hanna est la fille d’Olga, une prostituée Ukrainienne. Une existence compliquée, marquée par les ragots et les propos parfois violents des voisins. Une origine familiale qu’elle cache aussi, par honte. Mais tandis qu’elle avale les kilomètres, se remémore cette vie, elle court aussi vers celui à qui elle aimerait ne pas cacher la vérité et espère qu’il acceptera son histoire familiale.

Paru dans la collection d’Une seule voix, Une Fille de…de Jo Witek est un roman qui se lit d’un souffle.  Le roman évoque un sujet difficile et très peu traité dans la littérature jeunesse: la prostitution. Ici c’est à travers le regard de la fille d’une prostituée Ukrainienne que l’on pénètre dans cet univers brutal où des femmes font plusieurs fois l’amour par jour sans jamais le connaître. Un monde dur, que l’on cache, que l’on évite et qu’on fait semblant de ne pas voir. Un monde dans lequel Hanna a grandi bien malgré elle.

Dans Une Fille de…Jo Witek se glisse donc dans les pensées d’Hanna. L’adolescente qui a pris l’habitude de courir, comme pour fuir ce monde, a un rendez-vous. Elle hésite entre continuer à cacher, comme elle l’a toujours fait, le métier de sa mère, ou à dire enfin la vérité. Alors au fil des foulées elle nous raconte. Son quotidien, sa honte d’être une enfant de prostituée, ses stratagèmes pour ne pas dévoiler aux autres le véritable métier de sa mère, le regard des autres lorsqu’ils apprennent. Mais c’est aussi l’histoire d’Olga que l’on découvre et ses rêves de France en Ukraine qui l’ont malheureusement conduite à la prostitution. Des paroles qui nous interpellent, sans concession, et brossent un portrait complet de cette relation mère-fille si particulière.

Le texte est très court mais il parvient à nous faire passer toutes les émotions d’Hanna ainsi qu’à nous révéler, sans cliché et avec beaucoup d’humanité la vie de ces prostituées que l’on préfère souvent ignorer. Le regard de cette jeune adolescente est touchant et marquant. Jo Witek a su trouver des mots forts, vifs et percutants pour qu’en quelques phrases, quelques lignes les lecteurs se sentent touchés par les destinés d’Hanna et Olga. Au fil des pages notre regard sur la prostitution change, sans aucun doute le souhait de Jo Witek quand elle a écrit ce roman.

En quelques mots :

Jo Witek se glisse dans les pensées d’une fille de prostituée. Hanna raconte son quotidien, sa honte, le regard des autres, ses stratagèmes pour ne pas dévoiler le métier de sa mère mais aussi l’histoire de cette mère elle-même et sa vie de prostituée. Une Fille de… est un roman percutant, fort, qui interpelle le lecteur. Le sujet est sensible, délicat, peu traité dans la littérature jeunesse et Jo Witek parvient à l’aborder avec beaucoup d’humanité. Au fil des pages notre regard change dans cette lecture que se lit d’un souffle.

A propos de Jo Witek

Jo Witek a d’abord été comédienne, conteuse et animatrice d’ateliers théâtre pour enfant. Elle a également été journaliste, rédactrice et scénariste.  Elle vit dans l’Hérault.

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Un Commentaire

  1. J’aime beaucoup cette collection et l’adresse de l’écrivain qui arrive à souffler plein d’emotion et de suspense dans un petit ouvrage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *