Toi, ma belle étoile de Lalako Kojima

Age : 12 -15 ans
Éditeur :  Nobi Nobi (2018)
190 pages

Note :

Acheter en ligne :

amazon

 

Enfant, Shino a formulé le vœu aux étoiles de pouvoir un jour rencontrer son âme sœur. Des années plus tard, alors qu’il intègre un nouveau lycée, Shino croise la route de la discrète Ichigo Sera. Toute de suite, Sera intrigue Shino, qui décide de s’inscrire au club d’astronomie, où elle va, pour en savoir plus sur elle. Mais, Shino se rend vite compte qu’il est difficile de passer du temps avec la Sera car elle est souvent absente. Pour quelles raisons ? Que cache-t-elle ?

Toi, ma belle étoile est le premier shôjo publié par Nobi Nobi. Un shôjo en quatre volumes, à l’histoire classique, mais aussi très tendre.

Le récit débute très rapidement. Shino croise la route d’Ichigo Sera et tout de suite la jeune fille l’intrigue autant qu’elle le fascine. Mais Shino devra mener « l’enquête » pour en apprendre davantage sur la discrète Sera et notamment sur les raisons de ses absences, bien mystérieuses…

Shino est attachant et a tout du jeune amoureux idéal puisqu’il est à la fois romantique, gentil et attentionné. Un personnage qui ne pourra que séduire les lecteurs de shôjo.
Sera, elle est enveloppée de mystères et ne peut que susciter, elle, la curiosité.

On se glisse rapidement dans l’histoire d’autant plus qu’elle est aussi enveloppé d’une ambiance douce et poétique. La relation que Shino tente de développer avec Sera est pleine de délicates attentions, toutes mignonnes ( et parfois maladroites ) qui rendent le récit très touchant.

Mais si Toi, ma belle étoile, nous plaît c’est aussi parce que les dessins de Lalako Kojima sont superbes et d’une grande douceur, comme l’histoire.

Une jolie romance donc, entourée de mystères, dont on a hâte de découvrir le développement.

 En quelques mots :

Cette romance, qui se développera en quatre tomes, est douce et tendre. L’intrigue est très « mignonne », avec cette jeune fille auréolée de mystères que Shino va chercher, avec sa sensibilité, à découvrir. La délicatesse du récit se combine au trait doux de Lalako Kojima. Succès garanti auprès des amateurs de shôjo !

Extraits :

A propos de Lalako Kojima

Kojima Lalako est une mangaka qui écrit principalement des yaoi/shonen aï.

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *