La seule façon de te parler de Cathy Ytak

seule-facon-parlerAge : 12 – 15 ans
Éditeur : Nathan jeunesse (2015)
130 pages

Note :

Acheter en ligne :

amazon chapitrepriceminister

 

Nine n’aime pas le collège. Trop de bruit, de bousculades, de cours. Chaque matin, elle part avec un mal de ventre. Sauf quand Ulysse, le jeune et beau nouveau pion est là. D’accord, il est plus âgé, mais peut-être qu’il pourrait l’attendre quelques années ? Si quelqu’un pouvait aider Nine à lui parler… Pourquoi pas Noah, le frère d’Ulysse, qui est collégien aussi ? Oui, c’est la solution ! Seulement voilà, Noah, pour lui parler, ce n’est pas si simple : il est sourd !

La seule façon de te parler réalise le portrait d’une adolescente en souffrance. Une ado qui chaque matin se réveille la boule au ventre car elle n’aime pas l’ambiance qui règne au collège, ni ce qu’on y fait. Nine est à l’image de ces ados au bord du décrochage scolaire. Elle s’ennuie et ne suit plus vraiment les cours. Elle cherche du sens dans l’école mais ne le trouve pas vraiment. Son mal-être, Cathy Ytak l’exprime avec justesse, sans forcer le trait.

La Seule façon de te parler est aussi, et avant tout, un roman sur la différence. Nine, en cherchant à avouer ses sentiment à Ulysse, s’ouvre à un monde qu’elle ignorait jusque là : celui des sourds. C’est en apprenant la langue des signes et en fréquentant Noah que l’adolescente va finalement trouver sa voie et retrouver un peu de sérénité, un peu de motivation dans l’école. Ce qui m’a particulièrement plu, c’est la simplicité de Nine dans sa relation avec Noah. Loin d’avoir des préjugés, ouverte d’esprit, elle ne se rend même pas compte du mur qui peut la séparer de Noah. Mais elle le franchira de toute manière avec merveille.

Les messages portés par Cathy Ytak dans La Seule façon de te parler sont constructifs, intéressants et positifs. Avec optimisme, l’auteur fait grandir Nine et l’ouvre à de nouvelles perspectives, rappelant qu’il suffit parfois d’un rien pour sortir un enfant du décrochage scolaire, mais aussi l’ouvrir au monde qui l’entoure… Un roman sur la tolérance qui met du baume au cœur.

En quelques mots :

D’abord portrait d’une adolescente en souffrance, sur la voie du décrochage scolaire, La Seule façon de te parler est aussi un roman sur la tolérance. En apprivoisant l’univers des sourds grâce à sa rencontre avec Noah, Nine retrouve du sens dans l’école et voit enfin les aspects positifs du collège. Cathy Ytak propose un roman réaliste et touchant avec une héroïne au grand cœur qui franchit avec optimisme les étapes qui la sépare de Noah. Un roman qui fait grandir et qui donne le sourire.

A propos de Cathy Ytak

Cathy Ytak est née le 16 juin 1962, en Seine-Saint-Denis, près de Paris. Après des études de graphisme et de reliure artisanale, elle fait de nombreux petits boulots : des ménages et des surveillances de cantine, du dessin archéologique et de la reliure, des vacations dans un centre de tri P.T.T et des gardes d’enfants. Puis elle travaille pendant sept ans dans un magasin de photo.
Animatrice bénévole dans des radios libres (Radio Libertaire et Radio País), elle se dirige ensuite vers le journalisme professionnel et l’écriture (elle a collaboré notamment à des revues comme « Archéologia » « La vie au Soleil », « Maison et Nature », « Macfun », « Macworld », »Compétentes Médicales » etc.)
Elle travaille pendant deux ans comme attachée de presse pour les Editions Encrage, à Amiens, puis devient lectrice pour les éditions Denoël de 1996 à 1998. Dans le même temps, elle devient traductrice de catalan. Son premier roman « Place au soleil », est publié en 1999.
Aujourd’hui, elle écrit des romans (aussi bien pour les enfants que pour les ados et les adultes) et des livres de cuisine, et traduit du catalan vers le français les auteurs qu’elle aime.
http://www.cathy-ytak.fr/

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Un Commentaire

  1. J’ai beaucoup aimé ce roman, la seule chose que je trouve vraiment ratée, c’est la couverture, tristounette et vieillotte. Dommage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.