Sauveur & Fils, saison 1 de Marie-Aude Murail

sauveur-filsAge : 15 ans et +
Éditeur : L’École des loisirs : Medium  (2016)
330 pages

Note :

Acheter en ligne :

amazon  priceminister

 

Sauveur Saint-Yves, psychologue clinicien, porte un prénom de prédilection.
Chaque semaine, les patients défilent dans son cabinet tandis qu’il essaye de comprendre pourquoi Margaux Carré, 14 ans, se scarifie, Ella Kypens, 12 ans, a peur de l’école, Cyrille Courtois, 9 ans, fait encore pipi au lit, Gabin Poupart, 16 ans, joue la nuit à World Of Warcraft ou encore pourquoi les trois soeurs Augagneur, refusent de rendre visite à leur mère.
Mais s’il est capable de trouver les mots pour aider ses jeunes patients, Sauveur a beaucoup plus de mal à parler avec son fils Lazare, 8 ans, de la mort de sa mère…

Ma dernière lecture d’un roman de Marie-Aude Murail remontait à longtemps mais c’est une auteur que j’apprécie notamment pour ses romans Oh Boy ! et Maïté Coiffure. Lorsque j’ai eu connaissance de la publication de Sauveur & Fils, premier tome ( première saison ! ) d’une série, j’étais donc curieuse d’autant plus que le résumé et la couverture avec un hamster ( enfin, un cochon d’inde…) m’intriguaient !

Hebdomadairement, Sauveur reçoit ses jeunes patients et c’est donc assez logiquement que le chapitrage de Sauveur & Fils est en semaine. L’histoire se tisse au fil des jours et au gré des consultations de Sauveur auxquelles assiste en cachette son jeune fils Lazare, 8 ans.

Dans Sauveur & Fils, ce n’est pas UNE histoire à proprement parler avec de l’action et beaucoup de péripéties, qu’on lit mais c’est plutôt un roman qui se forment de MULTIPLES histoires : celles des patients mais aussi de la vie de Sauveur, de son fils Lazare et de tout ceux qui surgissent dans leur quotidien et ne sont pas forcément des patients de Sauveur (parents d’élèves, maîtresse d’école, amis…). Au fil de ma lecture Marie-Aude Murail fait émerger une galerie de personnages variés représentatifs des différents âges de la vie et de notre société actuelle.

Avec Sauveur & Fils, Marie-Aude Murail réalisent ainsi le portrait d’enfants, d’ados et d’adultes qui représentent bien les tendances du monde d’aujourd’hui. Racisme, homosexualité, tolérance, terrorisme, transgenre, mal être, maux et modes d’ados sont ainsi subtilement amenés et évoqués au fil des personnages que croisent Sauveur et Lazare. Le ton est grinçant et d’une grande finesse, même si Marie-Aude Murail aime jouer avec les stéréotypes et la caricature pour mettre en scène ses personnages dont les attitudes et comportements m’ont parfois fait sourire.

Si après avoir lu une centaine de pages de Sauveur & Fils j’avais un peu de mal à voir où voulait nous emmener Marie-Aude Murail, je me suis finalement surprise à vouloir découvrir le parcours de chacun des personnages du roman et à comprendre, comme Sauveur et Lazare, « pourquoi Margaux Carré, 14 ans, se scarifie, Ella Kypens, 12 ans, a peur de l’école, Cyrille Courtois, 9 ans, fait encore pipi au lit, Gabin Poupart, 16 ans, joue la nuit à World Of Warcraft ou encore pourquoi les trois soeurs Augagneur, refuse de rendre visite à leur mère ». Malgré les sujets abordés, le ton est loin d’être triste ou pathétique, bien au contraire, c’est souvent très drôle.

Au delà de l’histoire des patients, il y a aussi en toile de fond l’histoire de Sauveur et son fils Lazare. En effet, si Sauveur sait trouver les mots pour aider ses patients, il a plus de mal à communiquer avec son fils et à lui parler, notamment, de la mort de sa mère. C’est le fil rouge de cette première saison qui met peu à peu en lumière une relation touchante entre le père et le fils.

De semaine en semaine, nous voici donc passionnés par les problèmes des patients et le quotidien de Sauveur et Lazare. Si bien qu’une fois totalement émergée dans ce quotidien, il est difficile de le lâcher et lorsqu’on atteint l’ultime page, on regrette que cela soit déjà fini. Heureusement, la saison 2 est pour bientôt !

En quelques mots :

Au travers les consultations de Sauveur et les personnages qui gravitent dans le quotidien du psychologue et de son fils Lazare, Marie-Aude Murail propose un roman aux multiples histoires et dont les personnages, variés, sont représentatifs des différents âges de la vie et de notre société. Les rencontres qui parsèment Sauveur & Fils sont l’occasion d’évoquer bons nombres de phénomènes et thématiques actuels : racisme, homosexualité, transgenre, modes et maux d’ados, … Marie-Aude Murail a su mettre en scène avec justesse notre monde d’aujourd’hui. Le ton est grinçant mais aussi fin et drôle car l’auteur joue avec les limites du stéréotypes et de la caricature pour mettre en scène ses personnages. Petit à petit nous voici passionnés par les problèmes des patients de Sauveur et nous n’avons qu’une hâte, les retrouver, semaine après semaine, pour connaître leur histoire personnelle.

A propos de Marie-Aude Murail

Marie-Aude Murail est née au Havre (Seine-Maritime) en 1954. Elle vit aujourd’hui à Orléans avec son mari et ses trois enfants. Après de longues études de Lettres à la Sorbonne, elle se consacre désormais à ses livres… et à sa famille! Elle a reçu en 2004, l’insigne de chevalier de la Légion d’Honneur pour services rendus à la littérature.
Lien pour marque-pages : Permaliens.

4 Commentaires

  1. Ping :Sauveur & fils, saison 1 [roman] – Les.lectures.de.Caro

  2. C’est un super livre !!!! Je l’ai lu d’une traite .A lire absolument !!!

  3. ce livre a l’air d’être bien.
    il est emotionel enfin je crois !!! 😛

  4. labaignoirebleu02

    Super bouquin ! 🙂 🙂 🙂
    J’ai littéralement adoré ❗ ❗ ❗
    Vivement la suite ➡
    Du même auteure je vous recommande « le tueur à cravate » pour les fans de roman policier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.