Roméo Forever de Stacey Jay

romeo-foreverAge : 15 ans et +
Éditeur : Milan jeunesse : Macadam (2013)
350 pages

Note : [usr 4]

Acheter en ligne :

amazon  chapitrepriceminister

 

Roméo et Juliette ne sont pas morts comme l’affirme la célèbre tragédie de Sharkespeare. Ils ne sont pas unis dans la mort, bien au contraire. En effet, depuis qu’ils ont atteint le monde des Immortels, les deux anciens amants sont devenus ennemis et se livrent bataille…

Suite de Juliette Forever, Roméo Forever nous plonge cette fois aux côtés de l’amant pour découvrir la suite de cette incroyable réécriture de Roméo et Juliette proposée par Stacey Jay. Comme Juliette Forever m’avait énormément plu, j’avais hâte de découvrir la suite de cette histoire… et quelle suite !
Dans celle-ci nous suivons donc Roméo qui, après avoir assassinée Arielle/Juliette, a été dupé par les mercenaires et transformé en une âme perdue. C’est alors qu’il est contacté par l’ancienne nourrisse de Juliette, une ambassadrice, qui lui propose d’intégrer le camps des ambassadeurs s’il rend amoureuse Arielle de Dylan, le garçon dans lequel il doit s’incarner, dans une réalité parallèle, où celle-ci n’est pas morte…
Vous l’aurez compris, c’est bien complexe tout ça et j’avoue avoir été un peu perdue au début de Roméo Forever car je ne me rappelais pas bien de tous les détails de Juliette Forever…Néanmoins, dans l’ensemble l’histoire est tout de même très compréhensible et passionnante à lire même si je n’ai pas tout compris, surtout à la fin.
J’ai trouvé intéressant de suivre Roméo dans ce roman, pour ne pas se limiter à la simple vision de Juliette qui nous l’avait rendu, dans Juliette Forever, assez antipathique. Au contraire, dans Roméo Forever, le jeune homme suscite tout de suite notre pitié et notre affection.
L’histoire d’amour entre Arielle et Roméo/Dylan se tisse tranquillement au fil des chapites, et progresse dans un rythme soutenu tandis qu’en parallèle, des menaces pointent de toutes parts. C’est 350 pages se lisent assez bien, rapidement et on s’ennuie très peu. J’ai donc globalement apprécié Roméo Forever même si d’une part je ne suis pas sûre d’avoir tout compris et que j’ai, d’autre part, trouvé dommage que Juliette, ne soit pas plus présente dans la narration du roman…
Il reste que la fin est une explosion de surprises, ce qui concoure au fait que j’ai eu parfois le sentiment d’avoir « manquée un épisode » mais … pourquoi pas ?
En tout cas, ce que je retiens de la lecture de ce diptyque c’est la capacité impressionnante de Stacey Jay a proposer autour de la pièce de Shakespeare, Roméo et Juliette, une réécriture totalement inédite et très bien pensée et construite.Pour celà, Juliette Forever et Roméo Forever valent vraiment le détour.

A propos de Stacey Jay

Stacey Jay écrit sous différents pseudonymes des romans paranormaux et fantastiques destinés aux jeunes adultes. Elle vit en Californie avec son mari et ses enfants.

http://www.staceyjay.com/

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.