Rentrée littéraire 2016 : la sélection de livres pour ados de Lirado.

bandeau

Si la rentrée des classes n’est pas toujours un moment réjouissant, les lecteurs ont au moins le plaisir de voir aussi de nombreux nouveaux romans apparaître sur les étales des librairies car c’est aussi l’heure de la rentrée littéraire. Les publications sont nombreuses et il est parfois difficile de s’y retrouver. Comme tous les ans, Lirado vous donne quelques pistes !

ligne-separation

bandeau1Le récap’ en images :

super-vanessa     eveil     jeune-jules-verne

miss-dashwood     achille-fils-unique    lily-nobody

monde-walden     panique-mythologie     rouge-bonbon

journal-deux

ligne-separation

Les résumés des livres de la sélection « Rentrée littéraire jeunesse » pour les 9-12 ans

Super Vanessa et la crique aux fantômes de Florence Hinckel : La petite ville de Cygne-sur mer est perturbée par des événements inquiétants : une lueur dans la maison vide sur la falaise, des esprits frappeurs qui exigent qu’on se brosse les dents, un tout petit monstre qui pousse des hurlements terrifiants, des parents aux allures d’ogres, et maintenant des fantômes d’affreux pirates morts ! Brrrr… Vanessa, la fille la plus super des terres du sud-est, mobilise sa petite bande de copains pour faire face à ces épreuves.

L’Eveil de Jean-Baptiste Panafieu : Un mystérieux virus semble développer prodigieusement l’intelligence des animaux. A travers le monde, l’épizootie se propage rapidement dans les villes, les élevages, les forêts, affolant les biologistes, les amis des animaux… et les compagnies agroalimentaires. Et si le rapport de force entre les animaux et les hommes s’inversait ? Et si les bêtes décidaient de lutter pour sauver leur peau et leur liberté ?

Les aventure du jeune Jules Verne de C. Nemo : Quand Jules Verne, 11 ans, et ses amis du Club des aventuriers du XIXème siècle entendent parler de l’arrivée d’une montgolfière en ville, ils ne résistent pas à la tentation d’aller la voir en cachette. Mais alors qu’ils explorent l’intérieur de la nacelle, des saboteurs délient les attaches… et l’engin s’envole ! Après un fabuleux voyage en ballon, Jules et ses amis atterrissent en catastrophe sur une mystérieuse île déserte…

Miss Dashwood, nurse certifié : de si charmants bambins de Gwenaëlle Barussaud : Au fond de leur château normand, monsieur et madame de Grandville sont désespérés : leurs charmants bambins, Godefroy et Charlotte, multiplient les bêtises et font fuir les gouvernantes. Heureusement, la célèbre école de nurses anglaises, la prestigieuse Perfect Children Academy, a promis de leur envoyer une demoiselle à la hauteur de la situation, et c’est l’excellente Daisy Dashwood qui a été choisie pour cette périlleuse mission. Avec ses connaissances toute fraîches en matière d’éducation, ses diplômes flambants neufs et son réputé flegme britannique, Daisy Dashwood semble effectivement dotée des qualités requises pour corriger les insupportables descendants de la famille Grandville ! Mais il ne faut jamais sous-estimer l’incroyable résistance des enfants français, ni leur extrême inventivité….
Lire la chronique de ce livre sur Lirado

Achille, fils unique de Yaël Hassan : Achille est en 4e. Il devrait être content : il est dans la même classe que Kader, Tania et Laurence, respectivement : son meilleur ami, une nouvelle élève super sympa et la fille de ses rêves. Il s’éclate au club théâtre, même avec les petits de 6e comme Lili la forte tête. Oui, tout va bien. Sauf que… depuis une dispute avec son père, une question l’obsède : et si son père n’était pas son vrai père ?
Lire la critique de ce livre sur Lirado

Lili Nobody de Rachel Hausfater : Lili entre en 6e. C’est à la fois génial et inquiétant. Heureusement qu’elle n’est pas seule : il y a Marlène, sa nouvelle copine et Gaoussou, son voisin de classe hilarant. Il y a aussi le club théâtre ! Le prof est génial. Avec son groupe, Lili va mettre une chanson en scène:  » Papaoutai  » de Stromae. C’est elle qui l’a choisie, parce que depuis toujours elle se demande : qui est mon père ? Sa mère a toujours refusé de lui dire…
Lire la critique de ce livre sur Lirado

Le monde selon Walden de Luc Blanvillain : Je suis différent.Je sais, nous le sommes tous. Mais moi, j’ai une façon très originale de l’être. Je ne ressemble pas aux gens différents ordinaires. Première preuve de ma différence, donc j’aime la vie. A la folie. Tout le temps. Deuxième preuve, je m’intéresse aux axolotls. Son nom signifie « monstre d’eau ». Mes goûts vestimentaires sont des plus atypiques, je n’hésite jamais à combiner un charmant kilt écossais avec une chapka de Mongolie. Lorsqu’on s’attaque à moi à l’école, j’ai trouvé la meilleure des solutions pour éviter les coups : j’entonne un ravissant air d’Opéra. En somme, j’étais indifférent, et très heureux de l’être. Jusqu’au jour où tout le monde a voulu devenir comme moi.
Lire la chronique de ce livre sur Lirado

Panique dans la mythologie, T1 : L’Odyssée d’Hugo : Hugo, féru de mythologie, anti-héros par excellence au sein de sa classe de 5e, devient en revanche un précieux allié des Dieux lorsqu’il bascule dans le passé. Lors d’une visite au Louvre, Hugo est projeté dans l’Antiquité. Il découvre qu’Ulysse a disparu et Hadès lui confie la mission de le retrouver.
Lire la chronique de ce livre sur Lirado

Rouge bonbon de Cathy Cassidy : Depuis que son père a quitté sa mère, Scarlett, 12 ans, refuse de lui parler. Mais après avoir été une nouvelle fois exclue d’un collège, elle est envoyée vivre chez lui, en pleine campagne irlandaise, et doit cohabiter avec une belle-mère et une demi-soeur. Alors qu’elle pense mourir d’ennui, elle rencontre Kian, un mystérieux garçon.
Lire la chronique de ce livre sur Lirado

Un journal pour deux de Robin Mellom : Meilleures amies depuis toujours, Olivia et Piper n’ont jamais été séparées. Mais en sixième, elles se retrouvent dans des classes différentes. Elles mettent alors au point un système qui leur permet de se sentir toujours ensemble : un carnet secret à remplir à deux, dans lequel elles confieront leurs pensées, leurs doutes, leurs espoirs… Au fil des pages, pourtant, les deux amies vont découvrir leurs différences, leur singularité. Que pour grandir, il faut accepter de s’éloigner. Et le carnet, censé les rassembler, risquera fort de les séparer à jamais…

ligne-separation

bandeau2

Le récap’ en images :

coupable-presque-parfait   marque   espionnage-intime

fils-george     louis-pasteur          movers

shadow     vitesse-peau    yeux-fermes

ligne-separation

Les résumés des livres de la sélection « Rentrée littéraire jeunesse » pour les 12 – 15 ans

Un coupable presque parfait de Robin Steven : Lorsque Daisy Wells et Hazel Wong fondent leur agence de détectives privés, elles espèrent débusquer une enquête digne de ce nom. Tout bascule subitement le jour où Hazel découvre la prof de sciences étendue dans le gymnase. Le temps d’aller chercher Daisy, le corps a disparu. Dès lors, il ne s’agit plus seulement d’un crime à résoudre mais d’un crime à prouver, et ce, avant que le coupable ne frappe de nouveau. Chaque minute compte lorsque tout indique que le meurtrier est là, coincé à vos côtés, dans l’école où vous vivez.

La Marque d’Anne Loyer : Dans un monde où le réchauffement climatique a imposé sa loi, la terre a été dévorée par le soleil. La vie s’est organisée autour de Kyos, cité-oasis qui possède et distribue l’eau, denrée essentielle en ce désert sans fin. Pour en bénéficier, encore faut-il avoir un enfant marqué. La marque brille au front de Sika. Elle vient d’avoir quinze ans et elle sait qu’elle doit rejoindre Kytos pour permettre aux siens de survivre. Mais sa rencontre avec Rey, qui a refusé d’obéir au diktat de la cité-oasis, va lui ouvrir les yeux. Pourront-ils, ensemble, échapper à l’emprise de Kyos ?

Espionnage intime de Susie Morgenstern : Angélique, une ado modèle ? Une collégienne bien dans sa peau, bien dans sa famille, bien dans sa vie ? Vraiment ? Vous en êtes sûr ? Et pourtant… La jeune fille parfaite se comporte plutôt bizarrement ces derniers temps. Elle se transforme, change de tenues, porte des hauts moulants et des mini-jupes, elle fume et traîne dans les bars où il lui arrive de faire des rencontres…Vous avez du mal à y croire ? Tout est pourtant écrit noir sur blanc dans le cahier rose fushia que sa mère lui a offert. La collégienne en a fait son journal intime, dans lequel elle est censée raconter tous ses secrets. Elle y décrit une Angélique inconnue de tous, une Angélique… diabolique !
Lire la chronique de ce livre sur Lirado

Les fils de George de Manu Causse : Mardochée a quinze ans et appartient, depuis sa naissance, à la communauté du Livre de George. Au lycée, il fait la connaissance de Léo qui se prend d’amitié pour cet étrange garçon hors du temps. Entre discussions philosophiques et tentations aussi diaboliques que le panini banane-nutella, lequel des deux garçons attirera l’autre dans son monde ?
Lire la critique de ce livre sur Lirado

Louis Pasteur contre les loups-garous de Flore Vesco : Louis Pasteur a 19 ans et il entre comme boursier à l’institution royale Saint-Louis pour suivre des études scientifiques. Sa rentrée est bouleversée par des meurtres aussi terribles que mystérieux, perpétrés dans l’enceinte même de l’école. Pour démasquer le coupable, il s’associe à la jeune Constance, une pensionnaire intrépide et courageuse.
Entre loups-garous et complots, ils useront de vaccins autant que de coups d’épée pour sauver les élèves et même… le roi Louis-Philippe!

Movers, T1 : Les passeurs de l’ombre de Meaghan McIsaac : Il y a six ans, Pat et Maggie ont vu leur père arrêté, accusé d’être un passeur et de transférer des ombres du futur dans le présent. Formellement interdite par la loi en 2077, ce délit est passible d’emprisonnement à vie. Aujourd’hui Pat et Maggie sont en danger car eux aussi sont des passeurs traqués et une porte vers le futur vient de s’ouvrir.

Shadow, T1 : Les yeux de la nuit de Claude Merle : Le père de Leo, Julien Langlois, a disparu depuis six ans. Soldat d’élite ? Agent secret ? Aventurier ? Le personnage est complexe, haï par certains, admiré par d’autres. On le dit mort dans des circonstances mystérieuses. Persuadé que son père est vivant, Léo se met à sa recherche avec l’aide d’un jeune lieutenant, Laurent Halphen. Donnant donnant : Laurent recherche le père disparu et Léo, dans l’ombre, assiste le policier dans ses enquêtes les plus difficile avec la complicité d’une bande de durs au grand coeur, souvent en marge de la loi.
Lire la critique de ce livre sur Lirado

La vitesse sur la peau de Fanny Chiarello : Depuis que sa mère est décédée dans un accident de la circulation, Élina se tait. Son périmètre s’est réduit : elle va du collège au domicile de son père, en passant par le jardin des Plantes. C’est là, sur un banc, qu’elle rencontre Violette, une femme en fauteuil roulant, qui lui rend les mots et lui apprend même à courir.

Et mes yeux se sont fermés de Patrick Bard : Maëlle s’est radicalisée en quelques mois sur les réseaux sociaux. Un jour, elle a quitté Le Mans pour rejoindre Raqqa, en Syrie. Pourtant, quelques mois plus tard, elle est de retour en France, enceinte et ne répondant plus qu’au prénom d’Ayat. Elle est rentrée pour le bébé et parce qu’elle avait peur, mais l’idéologie de Daesh continu d’imprégner son existence. Autour d’elle, tous ceux qui l’ont connue, l’ont vu changée ou ont partagé son quotidien en Syrie témoignent et offrent un nouvel éclairage sur l’histoire de Maëlle/Ayat.
Lire la critique de ce livre sur Lirado

ligne-separation

bandeau3

Le récap’ en images :

baby-bad-trip    bleu-blanc-sang     cell7

detour     generationK     golden-valley

illuminae     copain-fille-tueur     lumiere

need     place-coeur     racine-carree-ete

pour-qui-prise     sweet     tu-sais-rien-amour

ligne-separation

Les résumés des livres de la sélection « Rentrée littéraire jeunesse » pour les 15 ans et +

Baby bad trip de Lisa Drakefort : Emma a 17 ans lorsqu’elle donne naissance à une petite fille, Eliza. Elle tente de s’habituer à sa nouvelle vie et, parce que le père n’est autre que son petit ami Jonty, sa meilleure amie Olivia coupe les ponts avec elle. Quand elles finissent par se revoir, elles décident que Jonty doit assumer ses responsabilités.

Bleu, blanc, sang de Bertrand Puard : 5 juin 2018. Tandis que l’on célèbre à Notre-Dame l’enterrement du Président de la République mort tragiquement quelques jours auparavant, un convoi transportant une toile d’une artiste du xviiie siècle inconnue, Justine Latour-Maupaz, est pulvérisé au lance-roquette sur une autoroute du centre de la France. Au même instant, à New York, une œuvre de la même artiste est adjugée pour la somme inouïe de 53 millions de dollars. Pour quelles raisons des forces obscures cherchent-elles à détruire précipitamment, ou à s’approprier soudainement, les travaux de cette peintre ignorée ? À qui profite ce regain d’intérêt ? Eva Brunante, dont le père, seul exégète de la peintre, a disparu, va se lancer dans une enquête aux ramifications politico-financières vertigineuses.
Lire la chronique de ce livre sur Lirado

Cell 7 de Kelly Drewery : En Grande-Bretagne, le système judiciaire a été radicalement réformé. C’est un jury populaire qui décide de la peine capitale. Sept jours, sept étapes, sept cellules, plusieurs millions de téléspectateurs qui ont le pouvoir de vie et de mort sur les prisonniers.
Martha, seize ans, est surprise par la police, un revolver à la main. Elle revendique le meurtre de l’homme gisant à ses pieds. Comme l’exige la loi, Martha est envoyée dans le couloir de la mort, cellule 1. Chaque jour, elle se rapproche de la cellule 7, l’ultime étape avant son jugement. Chaque jour, elle réitère sa culpabilité, y compris à son avocate, pourtant persuadée du contraire.
Au moment de l’exécution, créant la surprise, Martha craque. Elle s’avoue enfin innocente, et révèle l’identité du vrai meurtrier : Isaac, le fils adoptif de la victime. Martha est libérée, tandis qu’Isaac est fait prisonnier à son tour. Le cycle reprend… mais la culpabilité est-elle vraiment ce qui est jugé dans Cell. 7 ?

Le détour de S.A Bodeen : À 17 ans, Livvy Flynn est LA romancière à succès d’une série fantastique pour adolescents, adulée par des millions de lecteurs. Et puis, il a suffi d’une mauvaise indication du GPS, d’une seconde d’inattention sur une route cabossée, dans un coin perdu… Lorsqu’elle reprend conscience, Livvy découvre avec horreur qu’elle est retenue prisonnière dans la cave d’une ferme, isolée au milieu de nulle part. Ses ravisseuses, une mère et sa fille désaxée, lui en veulent et exigent des excuses. Mais pourquoi ? Fans dérangées ou rivales envieuses ? Livvy devra vite comprendre la raison de ce piège si elle veut s’en sortir. Car le temps presse, et ce détour pourrait bien s’avérer fatal.
Lire la chronique de ce livre sur Lirado

Génération K de Marine Carteron : Kassandre, Mina et Georg, tous trois un peu bizarres et révoltés, ont un point commun que la plupart des gens ignorent : un pouvoir terrifiant… D’un pensionnat luxueux en Suisse aux quartiers chauds de Naples, la traque commence car leurs dons sont convoités par de redoutables puissances.

Golden Valley de Gaël Aymon : L’été de ses 17 ans, Maximilien débarque à Yangon, en Birmanie, où il rejoint ses parents expatriés dans le très chic quartier de Golden Valley. D’abord accablé par la chaleur humide et l’ennui profond qui semblent résumer le programme de l’été, il fait la rencontre de Brandon Zaw Naing, jeune birman fortuné très occidentalisé, et de sa s ur Dolly Mya Yi, belle, brillante et mystérieuse étudiante en droit. Une forte attirance s’installe entre Max et Dolly et leur fait connaître des relations aussi brèves qu’intenses et interdites. Jusqu’au jour où Dolly aprend à Max qu’elle collabore à un journal qui tente de mettre en accusation leurs pères respectifs dans une affaire d’urbanisation sauvage et de construction de barrage hydroélectrique. Max est sur le point de découvrir ce qui se cache derrière les activités lucratives de son respectable papa.
Lire la critique de ce livre sur Lirado

Illuminae de Amie Kaufman : Ce matin de 2575, lorsque Kady rompt avec Ezra, elle croit avoir vécu le pire moment de sa vie. L’après-midi même, leur planète est attaquée par une entreprise interstellaire sans foi ni loi – BeiTech. Obligés de fuir, Kady embarque sur le vaisseau Hypatia, Ezra sur l’Alexander. Très vite, Kady soupçonne les autorités de leur cacher la vérité. Avec l’aide d’Ezra – le seul en qui elle peut avoir confiance -, elle pirate le réseau informatique de leur flotte, accédant ainsi à des données confidentielles qui mettent en cause leur propre état-major. Alors qu’ils sont toujours traqués par BeiTech, l’Intelligence Artificielle censée les protéger se met à agir d’une façon étrange…
Lire la critique de ce livre sur Lirado

Le Copain de la fille du tueur de Vincent Villeminot : Charles étudie au sein d’un internat pour « gosses de riches », perdu au coeur des montagnes suisses. Cette année là, alors que son père, un grand poète meurt à petit feu d’un cancer ravageur, Charles se lie d’amitié avec le turbulent Touk-E et la mystérieuse Selma, fille d’un célèbre trafiquant de drogue, dont il tombe vite éperdument amoureux. Mais cette romance n’est-elle pas impossible et placée sous le signe de la mort en raison des origines familiales et de l’histoire personnelle de la jeune fille ?
Lire la critique de ce livre sur Lirado

Lumière : le voyage de Svetlana : Paris, mai 1774. Svetlana, 15 ans, a été élevée à Paris par des parents adoptifs, amis des philosophes des Lumières. Elle est décidée à tenir la promesse faite à sa mère adoptive disparue depuis peu : partir en Russie à la recherche de ses parents biologiques. Le voyage par des routes enneigées se révèle dangereux. Attaquée par des brigands, Svetlana est sauvée par Aliocha, un jeune paysan qui la guide jusqu’à Saint-Pétersbourg. Lors d’une halte dans une auberge, elle rencontre d’étranges personnages qui lui font d’inquiétantes révélations sur ses origines. Qui est-elle vraiment ?

Need de Joëlle Charbonneau : Les adolescents du lycée de Nottawa se réunissent tous sur NEED, un nouveau réseau social qui leur promet de répondre à leurs besoins sous couvert d’un total anonymat, quels que soient ces besoins… et quelles qu’en soient les conséquences. Car, c’est bien connu, on n’a rien sans rien. Et si au départ la contrepartie semble dérisoire, il y a bientôt des morts dans la petite communauté…
Lire la chronique de ce livre sur Lirado

A la place du coeur d’Arnaud Cathrine : Ce soir, Caumes a 17 ans et attend le déluge. Il ne sait qu’une chose : à la fin de l’année, il quittera sa ville natale pour rejoindre son frère aîné à Paris. Paris, la ville rêvée. Ce soir, Caumes a 17 ans et attend aussi le miracle qui, à son grand étonnement, survient : Esther – sujet de tous ses fantasmes – se décide enfin à lui adresser plus de trois mots, à le regarder droit dans les yeux et à laisser deviner un  » plus si affinités « …
Nous sommes le mardi 6 janvier 2015 et le monde de Caumes bascule : le premier amour s’annonce et la perspective obsédante de la  » première fois « . Sauf que le lendemain, c’est la France qui bascule à son tour : deux terroristes forcent l’entrée du journal Charlie Hebdo et font onze victimes…
Lire la critique de ce livre sur Lirado

La racine carrée de l’été d’Harriet Reuter Hapgood : Gottie H. Oppenheimer, génie des maths, perd du temps. Littéralement. Lors d’étranges absences, le présent disparaît, et Gottie est projetée dans son passé.
La voici, l’été dernier. Quand Grey, son grand-père adoré, est mort, quand elle est tombée amoureuse de Jason… Ou encore il y a cinq ans, quand son ami d’enfance Thomas a déménagé et l’a laissée avec une cicatrice sur la main et un trou noir dans la mémoire.
Aujourd’hui, dans la petite ville anglaise où Gottie a grandi, Grey reste absent, mais Thomas est de retour. Le passé de Gottie, son présent et son avenir sont sur le point d’entrer en collision… et le cœur de quelqu’un va bientôt se briser.

Pour qui tu m’as prise d’Isabelle Rossignol : Pauline est une jeune fille romantique. Amoureuse de David, elle agace Camille, sa meilleure amie, par sa naïveté. Mathieu met David au défi de coucher avec une fille. Ce dernier entame une relation avec Pauline afin de faire taire son ami.

Sweet d’Emmy Laybourne : Départ pour une croisière à bord de l’Extravagance, un navire de luxe. A bord, Timothy Almstead, président de Solu Corporation, présente le produit éponyme, une solution miracle pour maigrir radicalement. Reste à sa voir ce que cela cache.

Tu ne sais rien de l’amour de Mikaël Olivier : Malina et Nicolas s’aiment depuis leur tendre enfance. Et pour la mère de Nicolas, cet amour durera toujours… Mais en grandissant, les deux adolescents ont d’autres désirs. Que cachait cette détermination des adultes à les unir ? Nicolas va faire émerger un secret profondément enfoui.

Pour marque-pages : Permaliens.

6 Commentaires

  1. Il n’y en a aucun qui me plaise… 😡 J’aurai préféré qu’il y en ai sur le thème du fantastique… 😥

  2. Ping :Gaël Aymon | Chroniques dorées

  3. Ping :Les fils de George - Manu Causse

  4. Aaah j’attendais cet article avec impatience, c’est une bonne idée de les avoir classés par âge cet année 🙂 J’ai moi aussi fait ma sélection des livres jeunesse de la rentrée les plus alléchants et on en a quelques-uns en commun, mais il y en a que je n’avais pas repérés et qui me tentent bien comme Miss Dashwood,Super Vanessa, Movers et Tu ne sais rien de l’amour. Merci 🙂

  5. Ping :Gaël Aymon | Golden Valley!!!

  6. cool !!!!!!!! 🙂
    j’adore la rentré littéraire!
    Plein de nouveaux livres à découvrir.
    Merci LIRADO!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *