La Princesse & la Bête de Yu Tomofuji

Age : 12 – 15 ans
Éditeur : Pika (2018)

190 pages

Note :

Acheter en ligne :

amazon 

Salifie a été élevée pour servir d’offrande au terrifiant roi des Démons. Mais contre toute attente la jeune fille ne craint pas ce souverain et attend sagement la nuit de la cérémonie. Lorsque celle-ci découvre les secrets de ce roi qui n’a pas de nom, le destin prend un tournant inattendu pour ces deux êtres que rien ne devait rapprocher…

En quelques mots :

Le clin d’oeil du titre n’est pas surprenant pour ce manga dont l’histoire rappelle pour une part celle du conte La Belle et la Bête. Il met ainsi en scène une histoire d’amour impossible entre une jeune humaine élevée pour servir d’offrande et un roi monstrueux, bestial et  considérée par les humains comme une menace, qui devait la dévorer
Une jolie histoire d’amour, dans la pure tradition du shôjo. On se laisse séduire par la témérité de Sali et le grand coeur de ce roi sans nom qui porte sur ses épaules le poids d’un lourd secret.  Le duo qu’il forme tous les deux est rapidement attachant.
Malgré le contexte sombre de l’histoire, le récit reste léger grâce à la belle complicité du duo et aux petites touches d’humour de Salifie, en toutes circonstances.
Côté intrigue, il y a de nombreux rebondissements et j’ai bien aimé le fait que Yu Tomofuji aborde la question des apparences et préjugés. En effet, toute l’histoire repose sur l’amour impossible entre une humaine et un démon et la manière dont ils vont peu à peu faire changer le regard de leur peuple respectif sur les uns et les autres.

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.