Pretty Dead Girls de Monica Murphy

Age : 15 ans et +
Éditeur : Lumen (2018)

460 pages

Note :

Acheter en ligne :

amazon 

Pénélope Malone est la présidente des Cygnes blancs, un club très fermé qui règne en maître sur le lycée. Mais ses membres sont bientôt victimes de meurtres atroces. Pénélope décide de trouver le coupable qui assassine une à une ses amies avant qu’il ne soit trop tard pour sa propre vie !

Un lycée américain huppé, des filles riches, belles, populaires, sauvagement assassinées et une enquête qui amène un groupe d’amies à se révéler sous leur véritable jour…les trois ingrédients indispensables des thrillers pour ados du moment qui cartonnent et que l’on retrouve dans Pretty Dead Girls de Monica Murphy. C’est cliché mais on se laisse totalement prendre par cette histoire angoissante dans laquelle les membres du très fermé club des Cygnes blancs se font donc assassiner les unes après les autres.

L’histoire se place du point de vue de Pénélope,  présidente des Cygnes blancs. Elle va devoir gérer la situation pour que les autres filles du club ne s’inquiètent pas mais surtout pour sauver sa propre vie avant que le tueur ne décide de passer à son tour ! Les lecteurs qui aiment se faire frissonner seront servis !

Ce qui m’a particulièrement plu dans Pretty Dead Girls c’est la manière dont Monica Murphy dépeint avec justesse les relations entre les personnages. Ces lycéennes sont magnifiques, intouchables, parfaites et populaires mais derrière les apparences, les membres des Cygnes Blancs ne forment pas un groupe d’amies si idyllique que ça…Au fil du récit, Monica Murphy pointe les jalousies, les traîtrises, les hypocrisies des unes et des autres et la lutte constante qui règne pour être la meilleure de toute. A contrario de tout ceci, l’héroïne, qui fait certes partie de ce groupe, se révèle la plus honnête, la plus fiable et la plus sincère.

Si j’ai passé un bon moment à lire Pretty Dead Girls je reconnais aussi que l’histoire à quelques faiblesses. D’une part le récit manque d’originalité que l’éditeur lui-même évoque dans sa 4ème de couverture : on est ainsi très proche des romans de Sara Shepard ( Pretty Little Liars ) ou Liane Moriarty ( Big Little Lies). D’autre part, le dénouement est un peu trop rapide et manque de crédibilité, de profondeur. Les motivations du coupable m’ont en effet paru minimes par rapport à la brutalité des meurtres. Je m’attendais à quelque chose d’un peu plus fort.

Pour ne pas rester sur cette touche négative, on soulignera tout de même que Pretty Dead Girls est une lecture prenante, à suspense, qui nous plonge dans une ambiance que personnellement j’aime beaucoup. Par ailleurs, jusqu’au bout Monica Murphy tient son lecteur en haleine grâce à une enquête bien construite qui ne laisse transparaître l’identité du tueur que dans les derniers chapitres.

En quelques mots :

Si vous avez une préférence pour les thrillers se déroulant au sein d’un lycée américain huppé et mettant en scène des jeunes filles riches, belles, populaires  alors vous allez dévorer Pretty Dead Girls. En effet, quand ces lycéennes parfaites sont  sauvagement assassinées les unes après les autres, Pénélope Malone, présidente du petit groupe, décide de mener sa propre enquête. Au fil des chapitres, l’auteur pointe les jalousies, les traîtrises, les hypocrisies et la lutte constante qui règne au sein des Cygnes blancs. Derrière les apparences, la vérité n’étant pas toujours belle à voir…
Si l’histoire rappelle à certains moments les romans de Sara Shepard ( Pretty Little Liars ) ou Liane Moriarty ( Big Little Lies) et manque donc par certains côtés d’originalité, on se laisse tout de même séduire par ce récit avec beaucoup de suspense, une ambiance comme on les aime et des personnages qui fascinent. 

A propos de Monica Murphy

Monica Murphy est régulièrement classée dans les listes de best-seller du New York Times et de USA Today, et ses ouvrages se vendent dans le monde entier. Cette native de Californie vit dans les collines non loin du parc national de Yosemite avec son mari et ses trois enfants. C’est un véritable bourreau de travail. Quand elle n’est pas occupée par l’écriture, elle dévore ouvrage sur ouvrage et fait le tour du monde en famille.

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Un Commentaire

  1. Dans ma pal celui-ci, je ne sais pas si j’accrocherais on verra bien ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.