Perdue et retrouvée de Cat Clarke

perdue-retrouvéeAge : 15 ans et +
Éditeur :  Robert Laffont : Collection R (2015)
400 pages

Note :

Acheter en ligne :

amazon  chapitrepriceminister

 

Il y a 13 ans, la soeur de Faith, Laurel, a été kidnappée. Tant bien que mal, la famille a du surmonter cette terrible épreuve, sans jamais cesser d’espérer. Aussi, lorsque Laurel, devenue adulte, est retrouvée, c’est un miracle. Mais le retour à la maison va se révéler difficile et la vie de Faith être totalement chamboulée…

Je n’avais jusqu’ici lu aucun roman de Cat Clarke bien que plusieurs de ses romans me tentent énormément. Lorsque j’ai entendu parler de Perdue et retrouvée, l’histoire m’a intriguée et je me suis donc lancée dans la découverte à la fois de ce roman et de son auteur.
S’il existe de nombreux livres qui racontent des histoires de kidnappings et de séquestrations d’enfants, l’angle de vue adopté dans Perdue et retrouvée est, à mon sens, plus singulier et inédit. En effet, dans Perdue et retrouvée, nous vivons l’histoire du point de vue de Faith, la soeur de la victime. C’est à travers ses mots que nous découvrirons comment s’est passé l’enlèvement et comment la famille a dû gérer la disparition de Laurel et la pression médiatique pendant treize longues années. Un regard intéressant qui montre que les victimes ne sont pas seulement les enfants kidnappés, mais aussi leurs familles, ce qu’on oublie parfois.
L’autre originalité de Perdue et retrouvée, c’est bien entendu de raconter non pas l’après kidnapping ( bien qu’on aura des allusions de Faith à ce sujet) mais le retour de l’enfant kidnappé… Si les médias ont tendance souvent à s’arrêter sur l’image heureuse d’une famille qui se retrouve enfin, Cat Clarke a voulu aller plus loin que les apparences et creuser ces retrouvailles car en treize ans, il s’est passé beaucoup de choses…
Perdue et retrouvée va nous happer au coeur d’un thriller psychologique étonnant dans lequel nous allons être dérouté par le déroulement des événements et l’attitude des personnages. Si la joie est là au moment des retrouvailles avec sa soeur, Faith va aussi partager ses doutes, ses interrogations, ses difficultés aussi à accepter que sa soeur revienne dans sa vie. Certaines scènes sont déroutantes et surprenantes, mais en même temps très crédibles. Cat Clarke pointe ainsi les réactions contradictoires de Faith face au retour de Laurel, mais aussi celles, différentes, du père et de la mère. On découvre également la place des médias dans ce retour miraculeux de Laurel et leur côté vampirique, sans oublier celui de la population…
Perdue et retrouvée de Cat Clarke suscite des pistes de réflexion intéressantes sur les suites d’un drame personnel et montre toute l’ambivalence et les contradictions de ceux qui retrouvent une personne qu’ils pensaient avoir perdue à jamais.
C’est saisissant et poignant, avec en arrière plan un suspense autour de Laurel elle-même, un non-dit qu’il faudra découvrir et qui pourrait bien bouleverser les choses à jamais. Les clés du mystère se dévoileront au fil des pages, les indices étant distillés au fur et à mesure. Lorsque la vérité éclatera, le lecteur recevra une belle claque…

En quelques mots :

La thématique du kidnapping, de la séquestration est un sujet déjà bien exploré en littérature mais Cat Clarke a choisi pour Perdue et retrouvée un angle de vue plus atypique et, a mon sens, plus pertinent. A travers le regard de la soeur de la victime, Faith, nous découvrons comment Laurel Logan réintègre, treize ans après le drame, sa famille. Pressions médiatiques et interrogations seront au coeur de cette histoire. En effet, si Faith est heureuse de retrouver Laurel, elle partage aussi ses doutes, ses craintes sur le retour de sa soeur dans sa famille, elle qui avait toujours vécu dans l’ombre de cette dernière… Et lorsqu’il semble que Laurel cache en plus quelque chose, la tension monte d’un cran.
Perdue et retrouvée est un roman percutant et troublant. C’est un thriller psychologique efficace qui joue avec nous et dont les personnages se révèlent complexent et déroutant. C’est passionnant à lire mais parfois aussi, dérangeant. Cat Clarke donne en tout cas une image du retour de l’enfant kidnappé très loin des tabloïds de famille réunie et heureuse pour qui tout va redevenir comme avant…Saisissant !

A propos de Cat Clarke

Après avoir été auteur de non-fictions, la Britannique Cat Clarke se consacre désormais à la littérature pour jeunes adultes.
Son premier roman, Confusion (Robert Laffont, 2012), a rencontré un grand succès en Angleterre. Après Cruelles (encensé par The Guardian), Revanche (coup de cœur de la presse française et des libraires) et A Kiss in the Dark, parus en 2013 et 2014 aux Éditions Robert Laffont, Cat Clarke poursuit sa belle carrière avec Perdue et retrouvée. Elle vit actuellement à Édimbourg avec son épouse française.

http://www.catclarke.com/

Lien pour marque-pages : Permaliens.

2 Commentaires

  1. C’est un très bon livre. J’ai tout de suite accrocher à l’histoire. C’est un livre que je conseille tout autant que l’auteur. 😉

  2. J’avoue que c’est une auteure que je n’ai pas encore découverte, mais à force d’entendre parler d’elle, j’aimerais bien me faire ma propre opinion 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.