Passionnément, à ma folie de Gwladys Constant

Age : 15 ans et +
Éditeur : Le Rouergue (2017)
200 pages

Note :

Acheter en ligne :

amazon 

 Gwen est une adolescente ordinaire, passionnée de littérature. Elle n’aspire pas particulièrement à trouver l’amour mais finit par tomber sous le charme de William, le beau goss du lycée où elle vient d’arriver. L’idylle commence, comme un conte de fées, mais au fur et à mesure, Gwen se sent de plus en plus dépossédée de sa liberté…

Le roman Passionnément, à ma folie s’ouvre sur un drame. Gwenaëlle, dit Gwen, est hospitalisée pour tentative de suicide et dépression. Qu’est-ce qui a poussé cette adolescente ordinaire et passionnée de littérature à une telle extrémité ? Il faudra plonger dans les pages de son journal intime pour le découvrir…

Le lecteur va ainsi découvrir une histoire d’amour toxique. Gwen arrive dans un nouvel établissement et William, le beau goss du lycée s’intéresse à elle. La jeune fille, séduite, tombe très vite sous le charme de ce garçon qui a tout pour lui : beau, sûr de lui, intelligent, populaire. Malheureusement cet amour va se révéler nocif et elle va peu à peu plonger Gwen dans une spirale destructrice. En effet, tout en la faisant se sentir belle, intéressante et intelligente, William empoissonne peu à peu l’existence de Gwen. Il lui impose peu à peu ses idées, sa manière de voir la vie, de juger les autres et parvient ainsi à l’écarter de ses amis. William est un « virtuose » de la manipulation et il nous glace le sang au fil de notre lecture par ses agissements.

Passionnément, à ma folie, au vu de son sujet, nous plonge donc dans une ambiance sombre et certains passages sont durs. Cette histoire d’amour qui commence comme un conte de fées finira finalement en un cauchemar, aux conséquences terribles. Le style tranchant de Gwladys Constant rend aussi bien compte de la tension qui règne dans tout le texte. Dès le début le lecteur sait ce qui est arrivé à Gwen mais c’est finalement la découverte progressive de ce que la jeune fille a subit qui nous frappe le plus. La manipulation dont Gwen est la victime fait en effet froid dans le dos et pourtant, même si les médias en parlent peu, elle est aussi bien réelle dans notre société.

Cette lecture m’a rappelée un autre roman qui m’avait aussi beaucoup marquée : L’Echapée d’Allan Statton. L’auteur racontait aussi avec justesse le processus qui mène à la manipulation amoureuse et qui peut arriver à n’importe qui.

En quelques mots :

Passionnément, à ma folie est le récit d’un amour toxique. Le roman s’ouvre sur un drame puisque Gwen a tenté de se suicider, et le lecteur, à travers les pages de journal intime de la jeune fille reconstituera les étapes de cet amour idyllique qui s’est peu à peu transformé en un cauchemar aux conséquences terribles. Dans un style tranchant, l’auteur parle donc de la manipulation amoureuse et de la spirale destructrice dans laquelle certains êtres nocifs peuvent nous entraîner. Insidieusement, William prend ainsi la main sur les pensées de Gwen jusqu’à la faire s’éloigner des autres. Une lecture sombre et forte.

A propos de Gwladys Constant

Gwladys Constant est née en 1980 et vit dans le Loiret. Après des études de philosophie, elle est devenue professeur de français. Elle a écrit une quinzaine de romans comme  Mamie passe le bac, La Première fois, Mythoman, De si beaux cheveux ou Passionnément, à ma folie

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *