Monstreville de Jack Heath

Monstreville, T1 : La Plante carnivore

Age : 9 -12 ans
Éditeur :  Bayard jeunesse (2017)
150 pages

Note :

Acheter en ligne :

amazon

blanc

La nouvelle maison de Josh est carrément flippante et semble hantée. Le garçon assiste à des phénomènes qui même à Monstreville semblent bien étranges et peu rassurants. Lorsqu’en cours de SVT, son meilleur ami David est accusé d’avoir triché pour faire pousser beaucoup plus vite que les autres sa dionée attrape-mouche, une plante carnivore, les garçons décident de monter les falaises de la ville pour prouver l’innocence de David. Ils ne se doutent pas du danger qui les attend là haut…

Monstreville, T2 : L’armée des araignées.

Age : 9 -12 ans
Éditeur :  Bayard jeunesse (2017)
150 pages

Note :

Acheter en ligne :

amazon

blanc

Tout le monde à Monstreville a déjà entendu parler de l’araignée à l’étrange dos bleu. Cris déchirants des victimes, piqûres douloureuses, disparitions dues au venin… Des tas d’histoires circulent autour de cette araignée légendaire. Un jour, Margaux se rend à la bibliothèque du collège et découvre que la pièce est envahie d’araignées aux reflets bleutés. Celles-ci ne tardent pas à envahir tout le collège et bon nombre d’élèves se font attaquer. Bientôt, l’hôpital est pris d’assaut : les morsures de cette araignée sont extrêmement dangereuses et il faut vite mettre au point un anti-venin. Pour cela, il faut capturer une araignée vivante. Margaux et son frère Josh se portent volontaires…

Que l’on soit fan ou nostalgique de la célèbre série Chair de Poule ou simplement amateurs d’histoires qui font peur, la série Monstreville de Jack Heath dont Bayard jeunesse vient de publier les deux premiers tomes, nous fait renouer non sans plaisir avec ces lectures frissonnantes. Moi qui enfant ait dévoré les romans de R.L Stine non sans cauchemarder, j’ai retrouvé la saveur des romans jeunesse d’horreur à la lecture de La Plante carnivore et L’Armée des araignées. 

Nous voici donc entraîné à Monstreville, une ville où les phénomènes étranges et disparitions mystérieuses ne sont pas anecdotiques. C’est là qu’habitent Josh et Margaux. Frère et sœur ayant le goût de l’aventure pour l’un, le sens de l’inventivité pour l’autre, ils vont être  confrontés aux dangers de Monstreville dont l’origine semblerait lié au naufrage d’un bateau et à la disparition mystérieuse de sa cargaison…ça sent les manipulations et expérimentations scientifiques mais pour l’heure, Jack Heath nous tient en haleine et fait monter le suspens et les hypothèses.

Que se soit lors de ma lecture de La Plante carnivore ou celle de L’Armée des araignées, j’ai été happée par les histoires. Le rythme est rapide et l’écriture de Jack Heath est dynamique. Il relance sans cesse l’action et chaque chapitre est source de surprises ou  frayeurs. J’ai trouvé que l’auteur savait parfaitement garder le climat de tension et d’horreur qui règne tout au long de chacune des histoires. Si j’ai un peu passé l’âge de cauchemarder à la lecture de romans jeunesse tels que Monstreville, j’ai tout de même éprouvé quelques frissons au court de ma lecture. Je pense sans trop me tromper que les 9-12 ans auront leur compte d’émotion et de terreur avec la série Monstreville dont j’ai très envie de découvrir de nouveaux épisodes !

En quelques mots :

Monstreville est une série qui séduira tous fans ou nostalgiques de la célèbre série Chair de Poule. On retrouve à la lecture des romans de Jack Heath le climat de tension et d’horreur qui plait tant dans les romans de R.L Stine. Que se soit avec la lecture de La Plante carnivore ou L’Armée des araignées, je me suis laissée happer par les aventures terrifiantes de Josh et Margaux. Jack Heath sait nous tenir en haleine et il relance sans cesse l’action de sorte que chaque chapitre est source de surprises ou frayeurs. La lecture nous donne quelques frissons et les jeunes ados trouveront leur compte d’émotion et de terreur à la lecture des différents épisodes de la série Monstreville.

A propos de Jack Heath

Jack Heath est un auteur jeunesse australien. Ses genres de prédilection ? La science-fiction, les thrillers et l’aventure. Son oeuvre a été récompensée par de nombreux prix en Australie.

https://jackheath.com.au/

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *