Moi Colombe, ma vie, mon sac de Marie Bertherat

moi-colombeAge : 9 – 12 ans
Éditeur : Eveil & Découvertes (2010)
90 pages

Note :

Acheter en ligne :

amazon  chapitrepriceminister

 

Colombe adore son nouveau sac pervenche dans lequel elle a glissé la photo de son père. Mais un jour, après l’école, son sac est dérobé et la jeune fille s’inquiète. Un mystérieux coup de fil va l’entraîner dans une drôle d’histoire magique.

Moi Colombe, ma vie, mon sac est un petit livre qui se lit sans soucis et qui conviendra aux plus jeunes lecteurs de Lirado. Style simple, nombre de personnages réduit, découpage en de nombreux chapitres, l’histoire suit son cours avec ses petits événements et a tous les ingrédients pour captiver le temps de la lecture.
Le personnage de Colombe est attachant et on se reconnaît très vite en elle. Par ailleurs le texte est positif, remplit d’humour et de petits tracas de la vie qui se fondent avec quelques éléments magiques.
Ce type de roman me fait beaucoup penser aux petits écrits que l’on trouve dans J’aime Lire et les pré-ados auront tout autant de plaisir à lire Moi Colombe, ma vie, mon sac que ce type de revues.
Un livre qui convient parfaitement pour ceux qui n’aiment pas beaucoup lire et pour les premières lectures.

A propos de Marie Bertherat

Marie Bertherat, née en 1963 à Savigny-sur-Orge, est un auteur français qui écrit principalement pour la littérature jeunesse. Elle est diplômée de Sciences Po-Paris et a débuté une carrière de journaliste (rédactrice en chef adjointe de Médias Magazine), puis de pigiste (Okapi, Télérama, Science & Vie JunioTerre Sauvage…), avant de se consacrer entièrement à son travail d’écrivain. Aujourd’hui, elle écrit des documentaires, des albums et surtout des contes modernes et des romans avec une prédilection pour les héroïnes au caractère bien trempé et les intrigues à suspens. Passionnée de littérature policière, elle crée en 2003 la série des Enquêtes du Samovar (éditions Mango, collection Chambre Noire) et son trio de détectives, Lou Kerval, Stanislas O’Connor et Constantin Pitakof.

http://mariebertherat.com/

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *