Méto, T1 : La Maison d’Yves Grevet

meto1Age : 12 – 15 ans
Editeur : Syros ( 2008 )
250 pages

Note :

Acheter en ligne :

amazon  chapitrepriceminister

 

La seule chose que Méto connaisse du monde, c’est la Maison, une grande bâtisse où 64 enfants vivent hors du monde, surveillés par les cinq Césars. Ils ne savent qu’une chose : le jour où le lit casse, on disparait car on est devenu trop grand. Dans cette existence bien réglée, les premières questions émergent : qui a t-il après la Maison ? que devient-on ? et la révolte gronde…

Si au premier abord La Maison, premier livre de la trilogie Méto semble adopter un schéma assez classique dans le roman d’anticipation et surtout un thème qui revient sans cesse : la révolte face à un système trop bien huilé, qui emprisonne plutôt qu’il ne libère, très vite Yves Grevet parvient à présenter un univers nouveau, original et il nous entraîne dans une histoire passionnante. Certes on reste dans une conception chronologique de l’histoire très classique mais le monde qui est ici évoqué est particulier.
Roman raconté à la première personne, le lecteur est plongé dans la tête du héros, Méto lui même. Yves Grevet prend son temps pour nous décrire le fonctionnement de la Maison mais ce n’est jamais ennuyeux car il sait habilement mêler descriptions et actions tout au long du récit. Ce dernier avance progressivement et nous voici captivés du début à la fin.
Si l’univers de ce livre est totalement masculin, puisqu’il n’y a que des garçons dans la Maison, les filles se laisseront aussi bien prendre au jeu de la lecture que les garçons.
Par ailleurs, le suspens n’étant pas en reste, la fin de ce premier tome nous laisse dans l’attente de la suite avec hâte. Suivre la démolition de cet univers bien cadré se révèle captivant et l’intrigue développée par Yves Grevet tout comme la multiplicité des caractères et des sentiments offre une palette large de situations inédites et confère au récit du réalisme.
A travers Méto se lit en filigramme l’émancipation, la prise de conscience, l’ouverture d’esprit, le courage et l’évolution des idées par l’adolescence auquel s’ajoute ce grand besoin de liberté que tous recherchent à cet âge.

A propos d’Yves Grevet
Yves Grevet est né en 1961 à Paris. Marié et père de trois enfants, il habite dans la banlieue est de Paris, où il enseigne en classe de CM2. Il est l’auteur de romans ancrés dans la réalité sociale. Les thèmes qui traversent ses ouvrages sont les liens familiaux, la solidarité, l’apprentissage de la liberté et de l’autonomie. Avec Méto, il aborde un genre nouveau pour lui : le grand roman d’aventures, tout en restant fidèle à ses sujets de prédilection.http://minisites-charte.fr/sites/yves-grevet/
Lien pour marque-pages : Permaliens.

8 Commentaires

  1. Je viens de le commencer, et je trouve l’histoire accrocheuse dès la première page… Malgré qu’il n’y ait aucune fille et que j’en sois une, je m’adapte parfaitement dans ce style étrange et futuriste… Dommage qu’il n’y ait pas assez d’action, peut-être, mais pourtant on ne s’ennuie pas du tout !

  2. Ce livre se lit avec une facilité déroutante (je l’ai dévoré en quelques heures), tant le suspense est tenant. J’ai beaucoup aimé le style bizarre de l’aventure

  3. Intelligent, désorientant, on a du mal à lâcher le livre dont le suspens ne s’arrête jamais.
    Vraiment, si le bouche à oreille fonctionne, le roman mériterait de rentrer dans les classiques de la littérature ado tant il donne à penser tout en restant simple d’accès.
    Et en effet, il faut profiter de l’édition de la trilogie en coffret pour l’offrir ! ^^

  4. TRILOGIE ÉPOUSTOUFLANTE N’ATTENDEZ PAS !!!!
    maintenant les 3 tomes sont en coffret !!! à offrir et/ou se faire offrir !

  5. le tome 1 était vraiment un régal , j’ai hâte de lire la suite

  6. Le tome 1 m’a vraiment plu, c’est assez original…et plutot bien écrit. je n’ai pas encore lu le tome 2 mais je vais le chercher^^ 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.