La Maison abandonnée de Joel A. Sutherland

Age : 12 – 15 ans

Éditeur : Actes Sud Junior ( 2018 )

290 pages

Note :

amazon

Lors d’une excursion en canot, Jacob, accompagné de son meilleur ami Ichigo découvre sur une île oubliée du lac Sequepoi, une maison abandonnée. Curieux, les deux amis explorent les lieux et ne tardent pas à découvrir le passé sombre de cet ancien sanatorium pour enfants tuberculeux. Plus étrange encore, le garçon sent une présence invisible et dangereuse. L’aventure tourne alors au cauchemar…

Avec son titre et sa couverture très sombre, le genre de ce roman se devine aisément. Amateurs d’horreur soyez servis ! Sans tomber dans une ambiance cauchemardesque ou très sanglante, La Maison abandonnée, nous plonge tout de même dans une atmosphère angoissante comme on les aime dans ce type de livres. L’histoire est assez classique : un bande d’adolescents découvre une maison abandonnée et en l’explorant tombe nez à nez avec les fantômes du passé et une histoire sordide. Ici : d’anciens enfants tuberculeux morts dans d’étranges conditions…

La suite se déploie avec limpidité, Joel Sutherland parvenant à alterner avec habileté les moments d’investigations, instants complices entre cette bande d’amis et scènes d’épouvantes. On se laisse prendre par les péripéties du récit et entraîner par l’enquête de Jacob, le personnage principal. J’aurais cependant aimé que l’auteur développe davantage la personnalité de ses différents personnages qui demeure pour tous très superficielle. Jacob étant le personnage principal il est un peu plus étoffé mais Ichigo et les jumeaux Hannah et Hayden ne parviennent pas à sortir du lot. Résultat, on ne s’attache pas vraiment à eux !

Malgré ce défaut, La Maison abandonnée est une bonne lecture. Joel A. Sutherland propose une histoire captivante, les mystères, l’histoire et les phénomènes étranges de cette maison nous tenant en haleine. L’intrigue fonctionne bien et il n’y a pas de temps mort. Pour tous ceux qui ont envie d’un peu plus que les traditionnels Chair de Poule et n’osent pas encore se lancer dans des romans d’horreur  young-adult !

En quelques mots :

Un roman pour les amateurs du genre horreur. L’histoire est assez classique mais l’intrigue fonctionne bien et il n’y a pas de temps mort. On se laisse entraîner et captiver par les mystères de cette maison abandonnée et les phénomènes étranges qui s’y produisent. Sans tomber dans l’ambiance cauchemardesque ou sanglante, Joël A. Sutherland nous plonge dans une atmosphère angoissante comme on les aime. Jacob, le personnage principal est sympathique mais on regrette que l’auteur n’est pas davantage étoffé la personnalité de ses personnages secondaires. Le roman reste plaisant et passionnant à lire. Pour tous ceux qui ont envie d’un peu plus que les traditionnels Chair de Poule et n’osent pas encore se lancer dans des romans d’horreur  young-adult !
Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.