Du livre au film : Le Hobbit 3 – La Bataille des cinq armées

hobbit-bataille-4Le troisième et dernier volet des aventures de Bilbon Sacquet est sorti sur grand écran et vient achever l’incroyable épopée de notre jeune hobbit. Une conclusion très satisfaisante,  qui a su mettre en scène une impressionnante guerre entre les différents peuples de l’univers de Tolkien.

Smaug a fui la Montagne Solitaire et Thorin Ecu-de-Chêne a pu reconquérir son royaume de jadis. Pourtant, le nouveau roi nain a changé. Il est devenu sombre et cupide, à la recherche de l’Arkenstone, perdu dans les montagnes d’or d’Erebor…
Pendant ce temps, la montagne libérée de Smaug, les Nains, les Elfes, les Humains mais aussi les Wrags et les Orques menés par le Nécromancien, convoitent les richesses de la Montagne Solitaire. La bataille des cinq armées est imminente et Bilbon est le seul à pouvoir unir ses amis contre les puissances obscures de Sauron.

hobbit-bataille1
Juste avant d’aller voir le troisième et dernier volet de la trilogie Le Hobbit de Peter Jackson, j’ai revisionné les deux précédents films ( Un Voyage inattendu et La Désolation de Smaug) afin d’avoir bien en tête toute l’histoire. J’avais hâte de pouvoir enfin découvrir la conclusion de cette épique épopée car je n’ai jamais pris le temps de lire le roman de JRR Tolkien, alors même que je trouve son univers passionnant…
Si le roman Le Hobbit est moins complexe et riche que la trilogie du Seigneur des anneaux, il n’en reste pas moins que l’adaptation du roman de Tolkien en une trilogie de trois films est pour moi d’une grande qualité.
Ce dernier film a été à la hauteur de mes attentes et j’avoue que je craignais d’être déçue car les critiques étaient plutôt divergentes. Pour ma part, je fais partie de ceux qui ont trouvé que ce troisième film du Hobbit était très plaisant et palpitant. Je ne me suis pas du tout ennuyée pendant ses 2h30 de film et je dois même reconnaître que le long passage qui met en scène la guerre entre les cinq armées m’a tenue en haleine.

hobbit-bataille-3J’ai ainsi eu beaucoup de plaisir à retrouver Bilbon et les Nains. Plus que je ne le pensais. Depuis La Désolation de Smaug, je me suis attaché à Bilbon Sacquet et c’est un plaisir de le suivre dans cette aventure. J’ai trouvé que l’histoire progressait dans un rythme soutenu et on se laisse facilement emporter par les multiples rebondissements qui ont lieu au court des combats. Le moment le plus marquant du film est ainsi la guerre entre les peuples. Il y a des images très impressionnantes : des armées, des mêlés, des combats… On n’a pas le temps de reprendre son souffle car tout s’enchaîne très vite. Les effets spéciaux sont plutôt bien réussi à ce moment là. J’ai vu ce film en 3D et je pense que cela n’était pas superficiel. Cette 3D m’a permis de vivre de façon plus intense les combats.hobbit-bataille-5

Ce que j’aime le plus dans Le Hobbit ce sont les scènes de combat de Légolas ! Une fois de plus l’Elfe a eu droit à quelques cascades épiques, improbables et surréalistes…je pense par exemple au moment où il saute au ralenti d’une pierre à une autre sur un pont qui s’écroule… Peter Jackson s’est de nouveau fait vraiment plaisir !
Peter Jackson reprend aussi dans La Bataille des cinq armées, la touche d’humour qui accompagne chacun des deux films précédents. Une particularité du Hobbit par rapport au Seigneur des anneaux.

hobbit-bataille-2La Bataille des cinq armées achève l’adaptation de Le Hobbit avec succès. La trilogie a pour moi été tout du long à la hauteur de mes attentes même si Peter Jackson a fait durer le plaisir avec un livre qui à la base n’était pas bien épais. Qu’importe car on retrouve et on explore l’univers de Tolkien en profondeur. A mon avis Peter Jackson a été très fidèle à l’auteur. On ne pourra pas non plus lui reprocher d’avoir enlevé des parties essentielles du roman, au contraire, il semble avoir été même au-delà du texte…
J’ai eu l’impression à la fin de cette trilogie que Peter Jackson envisage peut-être de poursuivre son exploration de l’univers de Tolkien dans d’autres films, notamment pour faire la transition entre le roman Le Hobbit et ceux du Seigneur des anneaux…Personnellement, je ne serais pas contre la découverte de ce qu’il s’est passé entre les deux…

Pour marque-pages : Permaliens.

2 Commentaires

  1. Malheureusement j’ai trouvé la fin trop brouillon avec des personnages laissés en suspens. Cela reste un très bon film mais c’est loin de m’avoir autant plu que le SDA 🙂

    • Oui SDA est quand même meilleur car il y a plus de profondeur, de contenu…notamment parce que chaque livre a été adapté en un film.
      Je pense en effet que certains personnages ont peut-être été trop vite vus…d’où mon idée que peut-être Peter Jackson se laisse une porte pour faire une suite entre les deux univers…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.