Les Miams de Gally Lauteur

          

    

Avec ses couvertures acidulées et pleines de « peps« , la série Miams de Gally Lauteur ne passe pas inaperçue dans les rayons de la littérature jeunesse. Au delà de ce graphisme pétillant, les histoires de la série Miams sont aussi de petits bonbons que les 9-12 ans devraient dévorer très rapidement. Au cœur de chacun de ces courts romans (environ 90 pages) très accessibles, il sera surtout questions d’amitié et d’amour.

La série Miams prend place dans un cadre familier pour les jeunes lecteurs : un collège. C’est au sein de cet établissement que Sohan, Mounia, Juliette et Emilie vont se lier d’amitié et partager ensemble leur tracas amoureux. Gally Lauteur n’oublie pas non plus d’évoquer les petits soucis du quotidien d’adolescents car ses personnages sont toujours face à une difficulté : cacher une punition,  être timide,  avoir la hantise des contrôle ou encore des parents qui divorcent. Des personnages qui sont proches du réel avec des garçons et des filles tels que l’on peut en rencontrer dans les collèges et qui permettront donc à tous de s’identifier à nos jeunes héros.

Le concept de la série Miams, qui peut se lire dans le désordre, m’a rappelée la célèbre série Les Filles au chocolat même si les sujets portés par chaque histoire sont beaucoup moins creusés et moins difficiles. L’ensemble est très bon enfant. En conclusion, les histoires des Miams séduiront surtout les « petits lecteurs » amateurs d’histoires d’amour et de romans légers.

En quelques mots :

Des romans légers et pétillants qui mettent en scène une petite bande de 4 adolescents dans leur collège. L’amour est au centre de leur interrogation même s’il est aussi questions de punitions, contrôles, timidité, parents qui divorcent et bien sûr d’amitié ! Des lectures courtes (90 pages pour chaque tome) et accessibles dès 9 ans.

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *