Les Filles au chocolat, T5.5 : Coeur sucré de Cathy Cassidy

coeur-sucreAge : 9 – 12 ans
Éditeur : Nathan jeunesse (2015)
95 pages

Note :

Acheter en ligne :

amazon  chapitrepriceminister

 

Deux courtes nouvelles qui mettent en scène deux personnages secondaires de Les Filles au chocolat, liés à Summer : Tommy, son petit-ami et Jodie, sa meilleure amie.
Dans
L’Etoile de la Saint Valentin, Tommy est à la recherche du cadeau idéal pour Summer, celui qui lui fera plaisir et l’émerveillera.
Pour
Dans l’ombre des projecteurs, nous suivons les premiers pas de Jodie à la Rochelle Académy. Elle a du mal à se sentir à sa place car elle se sent moins douée que Summer et pense ne pas mériter d’être là.

Les Filles au chocolat est une série de romans chick-lit qui séduisent dés les premières pages et dont on veut toujours plus d’histoires afin de pouvoir continuer de vivre et partager le quotidien pétillant et si mimétique de Coco, Summer, Skye, Honey et Cherry.

Cathy Cassidy développe sa série avec des tomes intermédiaires qui mettent en scène des personnages secondaires croisés dans les différents épisodes de Les Filles au chocolat. Ainsi, après Coeur Salé qui mettait en scène le petit ami de Cherry, Shay, Coeur sucré se glisse dans les pensées de Tommy et Jodie, tout deux liés par Summer.

Les deux histoires de Cathy Cassidy sont dans la lignée de tout ce que l’auteur a écrit pour l’instant. Elle invite le lecteur, à travers des histoires en apparence simples, à se poser des questions sur les situations mises en scène et à trouver dans ses écrits des pistes de réponses.
Ainsi, L’étoile de la Saint Valentin, ne raconte pas seulement l’histoire d’un garçon amoureux cherchant le cadeau idéal pour sa petite amie, mais plutôt comment être pertinent, touchant et ne pas blesser la fille qu’il aime en exploitant ce qui est sa passion : la danse, mais aussi son cauchemar…car Summer est devenue anorexique à cause de la danse. La nouvelle est touchante et révèle la bonté, la gentillesse et l’attachement de Tommy pour Summer.Pour Dans l’ombre des projecteurs, Cathy Cassidy interroge deux thématiques : Comment aller au bout de sa passion et la vivre pleinement quand on doute , mais surtout, comment être soi quand on à l’impression d’être dans l’ombre d’une autre ? C’est exactement ces deux questions que se pose Jodie dans cette nouvelle.

Personnellement j’ai davantage préféré Dans l’ombre des projecteurs, qui pour moi propose aux jeunes lecteurs une réflexion plus profonde et plus intéressant que L’Etoile de la Saint Valentin. Cette première nouvelle qui met en scène Tommy est très sympathique et agréable à lire mais peut-être aussi un peu convenue, un peu « mièvre » alors que Dans l’ombre des projecteurs est plus juste et plus fouillée. Sans doute aussi parce que cette deuxième nouvelle est un peu plus longue…
Dans les deux cas, on aurait aimé que Cathy Cassidy étoffe un peu plus ses histoires.

Personnellement, même si j’apprécie la lecture de la série Les Filles au chocolat et que j’ai pris plaisir à découvrir ces deux petites histoires, je me pose la question de la pertinence d’un livre. C’est un peu du « bonus », des textes qu’on s’attend à voir en complément sur le site de l’auteur…ça sonne de façon un peu trop commercial à mon goût et c’est un peu dommage. J’adore la plume de Cathy Cassidy mais je pense que c’est du « plus ».
Un livre assurément pour les fans mais pas indispensable !

En quelques mots :

Deux petites nouvelles qui s’inscrivent dans la série Les Filles au chocolat et permet de découvrir plus en détail des personnages secondaires liés à Summer : Tommy et Jodie. Dans ces deux histoires, Cathy Cassidy, comme à son habitude, propose des textes agréables à lire et riches en bons sentiments qui n’hésitent cependant pas à questionner des situations difficiles : comment aider sa petite amie à surmonter un passage difficile en choisissant un cadeau idéal ? pour la première histoire, et : comment être et croire en soi quand on s’est construit dans l’ombre de quelqu’un qu’on admire ?
Les deux histoires sont sympathiques à lire mais on se pose quand même la question de la pertinence d’un livre. N’est-ce pas un peu commercial tout ça ?
Un roman pour les fans et qu’on lit avec un réel plaisir, mais pas un indispensable de la série Les Filles au chocolat.

A propos de Cathy Cassidy

Cathy Cassidy a écrit son premier livre à l’âge de huit ou neuf ans, pour son petit frère, et elle ne s’est pas arrêtée depuis. Elle a souvent entendu dire que le mieux, c’est d’écrire sur ce qu’on aime. Comme il n’y a pas grand chose qu’elle aime plus que le chocolat… ce sujet lui a longtemps trotté en tête. Puis, quand une amie lui a parlé de sa mère qui avait travaillé dans une fabrique de chocolat, l’idée de la série Les Filles au chocolat est née !
Cathy vit en Ecosse avec sa famille. Elle a exercé beaucoup de métiers, mais celui d’écrivain est de loin son préféré, car c’est le seul qui lui donne une bonne excuse pour rêver !

http://www.cathycassidy.com/

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.