Les 100, T3 : Le Retour de Kass Morgan

les-100-3Age : 15 ans et +
Éditeur : Robert Laffont : R (2015)
350 pages

Note :

Acheter en ligne :

amazon chapitrepriceminister

 

La situation est plus que critique à bord de la Colonie et seuls les plus chanceux sont parvenus à trouver une place dans l’une des quelques capsules disponibles. Tous les autres ont dû rester derrière. Ils arrivent sur Terre et rejoignent les 100. Clarke, Bellamy et Wells voient leur quotidien sur Terre bouleversé à partir du moment où le commandant Rhodes impose sa propre loi et commence à s’en prendre aux Nés-Terre. Mais comment accepter de perdre sa liberté quand on en a goûté toute la saveur ?

J’attendais avec impatience le troisième et dernier tome de la trilogie Les 100. Cette série de science-fiction aux faux airs de la série TV Lost, m’avait dés le départ emballée et tenue en haleine. J’avais très envie d’en découvrir le dénouement et de connaître le sort réservé aux quatre héros de Kass Morgan.

Comme pour les deux tomes précédents, les chapitres alternent les points de vue de Clarke, Bellamy, Glass et Wells sur les événements. Nous pouvons vivre avec chacun l’arrivée des capsules de la Colonie et la manière dont Rhodes assoit son pouvoir sur Terre. Tandis que dans le même temps, la vie doit s’organiser autour des survivants et la lutte s’organiser contre les Nés-Terre qui les menacent…

L’histoire de Retour est assez prenante et on se laisse bercer par les petites aventures de nos héros et leurs sentiments sur la situation. Kass Morgan a un style très fluide et très agréable, qui rend la lecture prenante. Les événements s’enchaînent vite et on n’a pas le temps de s’ennuyer.

Néanmoins, je dois aussi reconnaître que je suis un peu déçue par ce final. Je m’attendais à une conclusion plus intense, plus riche en rebondissements et en péripéties. Au final, ce tome 3 de Les 100, malgré ses 350 pages, se centre surtout sur l’arrivée des survivants de la Colonie et on retrouve les mêmes problèmes que dans les tomes 1 et 2.
Si la confrontation entre Rhodes et Clarke, Bellamy et Wells est là, si la confrontation entre la Colonie et les Nés-Terre est évoquée, Kass Morgan n’a pas été assez, à mon sens, en profondeur. Au final, le traitement de ce dernier tome m’a semblé un peu superficiel et le tome 3 de Les 100 est donc en dessous de mes attentes.
Même si j’ai les réponses à toutes mes questions et même si ma lecture a été très plaisante et prenante, cette fin fait que la trilogie de Les 100 n’est pas un coup de coeur complet. Je suis un peu restée sur ma faim…

En quelques mots :

Ce tome 3 de Les 100, je l’attendais avec impatience. Je me suis plongée avec plaisir dans la lecture de la conclusion de cette série SF qui tout du long m’aura énormément rappelé la série TV Lost. Un final agréable, qu’on lit avec fluidité et dans lequel on trouve multiples rebondissements, mais un final qui est aussi en dessous de mes attentes. Kass Morgan n’a pas exploité les ingrédients de sa série jusqu’au bout et elle est restée très superficielle dans son traitement de l’histoire. Tout trouve une conclusion, mais c’est parfois très rapide et un peu trop « tout est bien, dans le meilleur des mondes ». Un peu dommage…Et quid de la cohabitation entre les Nés-Terre et les 100…L’ensemble reste un peu flou et nous restons, nous, sur notre faim !

 

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *