Les 10 dystopies pour adolescents à mettre dans sa PAL

ban-dystopiesEn 2012, je vous présentais dans un dossier littéraire, un genre en pleine expansion : la dystopie.
Avec Hunger Games, les éditeurs avaient vu la relève assurée après des succès comme Harry Potter ou Twilight.
Parmi la masse des dystopies qui existent aujourd’hui sur le marché du livre, qu’elles sont celles qui doivent absolument être dans votre PAL (Pile à Lire), qu’elles soient datées de plusieurs années, ou au contraire, très récentes.
Top 10 des meilleures dystopies de la littérature pour adolescents !

ligne-separation          1. Hunger Games de Suzanne Collins (Pocket jeunesse)

Hunger Games c’est LA trilogie qui a donné envie à des millions d’adolescents de lire des dystopies. Inspiré de Battle Royale (du moins pour le premier tome), Hunger Games raconte comment Katniss Everdeen, une adolescente qui veut au départ seulement protéger sa petite soeur, va soulever toute une nation et conduire à la révolte d’un système impitoyable…
Une trilogie forte, violente et captivante, qui ne laisse que peu de répit aux lecteurs.

hunger-games1ligne-separation        2. Divergente de Véronica Roth (Nathan Jeunesse)

C’est l’autre grand succès littéraire (et cinématographique) dont tous les adolescents parlent. Divergente a été écrite par une auteur âgée seulement d’une vingtaine d’années : Véronica Roth.
Dans cette trilogie, Tris découvre à l’issue du Test, qu’elle est une divergente et à ce titre, menacée de mort. Elle trouve refuge au sein de la faction des Audacieux dans l’espoir de cacher son secret, sans se douter qu’elle va être le point de départ d’une véritable remise en cause de tout un système…
Une trilogie menée tambour-battant !

divergente1ligne-separation        3. Le Passeur de Lois Lowry (L’Ecole des loisirs)

Le Passeur est l’une des premières dystopies de la littérature jeunesse. Sorti en 1994, ce roman connaît un joli succès auprès des adolescents, à l’époque. Le retour de la dystopie dans la littérature jeunesse a permis au roman de Lois Lowry de vivre une nouvelle jeunesse. Il a en effet été adapté au cinéma en novembre 2014, près de 20 ans après sa sortie en livre !
Le Passeur raconte comment Jonas, habitant d’une communauté aseptisée où la faim, la maladie, les guerres, la peur, la colère, l’amour…n’existent plus, va découvrir, en devenant le prochain Dépositaire de la mémoire, le monde d’avant. Ce que le Passeur transmet à Jonas, va  bouleverser sa vie à tout jamais…
Le Passeur est un roman d’une grande qualité littéraire. Lois Lowry s’attache surtout à décrire le fonctionnement de la Communauté et du quotidien de Jonas, plutôt que de raconter une révolte. C’est cette singularité qui attire et captive le lecteur tout au long des 290 pages du roman.

le-passeurligne-separation        4. Entre chiens et loups de Malorie Blackman (Milan Jeunesse)

Sorte de Roméo et Juliette modernisé et prenant, Entre chiens et loups de Malorie Blackman a été déclaré best-seller en Angleterre, il a raflé tous les prix de littérature jeunesse lors de sa sortie en 2002. Depuis son succès est encore d’actualité.
Entre chiens et loups se déroule dans un monde où  tout ce qui est noir (les Primas ) est riche, puissant, fort, et où tout ce qui est blanc (les Nihils) est pauvre, opprimé et méprisé. Callum et Séphy vivent dans ce monde, ils s’aiment, mais elle est noire et lui blanc.
Une magnifique et émouvante histoire en quatre tomes où l’amour et la lutte pour l’égalité entre les noirs et les blancs se mêlent avec brio. Fascinant !

entre-chiens-loupsligne-separation        5. Uglies de Scott Westerfeld (Pocket Jeunesse)

Scott Westerfeld est un auteur qui s’est notamment fait connaître avec sa série Uglies. A la base, il s’agit d’une trilogie mais un tome additionnel a été ajouté (avec une autre héroïne). La trilogie se passe dans un monde où la beauté est au dessus de tout. Les adolescents subissent à se titre, lorsque le moment est venu, de nombreuses opérations chirurgicales pour être beaux et devenir ainsi des Pretties.
Tally ne rêve que de ce moment là. Mais peu avant son 16ème anniversaire, elle fait la connaissance de Shay qui devient très vite sa meilleure amie. Mais Shay ne semble pas vouloir devenir Pretty et elle s’échappe de la ville des Uglies (des moches) pour partir dans un mystérieux endroit appelé : La Fumée. Tally la suit…
Uglies est une trilogie qui casse les stéréotypes sur la beauté et raconte une lutte pour être simplement soi-même.ugliesligne-separation        6. L’Elite de Joëlle Charbonneau (Milan Jeunesse)

L’idée de cette dystopie est originale. Pour une fois, c’est le système du Test, souvent utilisé dans les dystopies, qui est lui même questionné dans L’Elite.
Le lecteur suit le parcours meurtrier et cruel de Cia pour intégrer l’Université de Tosu. Une seule règle : ne faites confiance à personne. Les épreuves que va vivre Cia, vont la pousser à s’interroger sur le gouvernement et à remettre en cause un Test bien trop dangereux !
Une trilogie addictive et efficace où la vie et la mort ne sont dus qu’à ses succès ou ses échecs scolaires. Impitoyable!

elite-charbonneauligne-separation        7. Méto d’Yves Grevet (Syros)

Cette liste commençait à manquer d’auteurs français. Pourtant, en France aussi on sait écrire de bonnes dystopies. Je pense par exemple au roman Le Destin de Linus Hoppe d’Anne-Laure Bondoux, au roman Le Combat d’hiver de Jean-Claude Mourlevat mais surtout à la trilogie Méto, d’Yves Grevet, récompensée par de nombreux prix littéraires.
Méto est un garçon qui ne connaît du monde que La Maison et son organisation stricte par les cinq Césars. Mais depuis quelques temps, il s’inquiète car lorsque le lit sur lequel il dort cassera, il disparaîtra comme les autres avant lui. Mais pour aller où ? Dés lors, la rébellion germe dans son esprit et il entraîne avec lui d’autres enfants…
A travers Méto se lit en filigramme l’émancipation, la prise de conscience, l’ouverture d’esprit, le courage et l’évolution des idées au moment de l’adolescence. Une trilogie au suspens haletant et qui nous captive du début à la fin.meto1ligne-separation

        8. Dualed d’Elsie Chapman (Lumen)

L’idée de Dualed (suivi ensuite de Divided) est très intéressante. Dans le monde où habite West, 15 ans, chaque nouveau né possède quelque part ailleurs, un jumeau. Avant l’âge de vingt ans, l’un d’entre eux devra mourir de la main de l’autre car un seul mérite sa place.
West, comme tous les autres adolescents de Kersh se prépare à cette rencontre depuis toujours. Un beau matin, le compte à rebours se lance. Elle a trente et un jours pour tuer son double, son Alt. Mais tuer quelqu’un qui nous ressemble autant, qui semble mériter plus sa place à Kersh, est-ce aussi simple qu’elle ne le croit ?
Dualed est une dystopie glaçante au rythme haletant, qui interroge avec justesse le droit de vie et de mort dans une société où celui qui tue est celui qui mérite sa place. Un paradoxe inquiétant qu’Elsie Chapman a su écrire et décrire avec intelligence et style.

dualedligne-separation        9. Les Insoumis d’Alexandra Braken (La Martinière jeunesse)

Avec la trilogie Les Insoumis, Alexandra Braken est à la frontière entre la roman fantastique et la dystopie. Ainsi, dans un futur proche, les enfants qui résistent à une terrible épidémie ne touchant que les ados, développent des pouvoirs psi. Très vite les autorités s’inquiètent et décident d’enfermer ces enfants dans des camps où l’usage de leurs pouvoirs est banni.
Ruby est une de ces enfants et après six années passées dans un camp, elle parvient à s’échapper. Elle rejoint alors un autre groupe d’ados en quête d’un endroit où ils pourraient maîtriser leurs pouvoirs psi sans crainte…
La trilogie Les Insoumis n’est pas sans rappeler les comics américains (comme X-Mens) savamment mêlé avec les codes de la dystopie. Un ensemble prenant, bien ficelé et riche.

insoumis1ligne-separation        10. Délirium de Lauren Oliver (Hachette jeunesse)

Imaginez un monde où il n’y a plus le droit d’aimer parce que c’est considéré comme une menace pour la vie…c’est ainsi que commence la trilogie Délirium dans laquelle l’héroïne va (mal)heureusement tomber amoureuse et découvrir ainsi toute la perversité et l’absurdité de son monde…
Lauren Oliver dans Delirium retranscrit avec justesse les interrogations, les doutes, les peurs de Léna face à l’amor deliria nervosa, avant de se lancer contre le Protocole dans une lutte pleine de surprises et de rebondissements. delirium1

Lien pour marque-pages : Permaliens.

6 Commentaires

  1. J’ai vu l’adaptation cinéma du Passeur de Lois Lowry et j’étais pas vraiment convaincue, je vais commencer le livre et j’espère que je ne serai pas déçue cette fois ! 😉
    Sinon la Sélection de Kiera Cass est une jolie dystopie pour les intéressés. 🙂
    En tout cas Dualed me tente vachement !

  2. Moi je dit que L’épreuve de James Dashner devrait se trouver dans ce top 10 , Il faut vraiment que vous le lisier , les trois tome étaient… PUISSANT non vraiment tout le long de l’histoire on est stresser parce qu’il y a toujours des retournement de situation , sans parler du prequel « L’ordre de tuer » qui était encore plus passionnant , 😉
    Mathilde, 14 ans, Fan de dystopie

  3. Il y a aussi et surtout la trilogie de L’EPREUVE de James Dashner ainsi que ses livres additionnels qui sont a lire absolument et qui ont deja deux des trois film qui sont deja sortis au cinéma (The Maze Runner soit Le Labyrinthe et The Scorch Trials soit La Terre Brulée) Ils ont largement le droit d’etre dasn les dix premieres places des dystopies préférées des adolescents a mon goût.

    Chloé
    15 ans
    Très grande lectrice

  4. Il y en a pleins qui me tente : surtout l’élite et dualed qui sont plus mon style que les autres. 😎

  5. Ayant tous ces livres chez moi, je vous conseille particulièrement la série Uglies et Le Passeur qui sont deux livres A LIRE !
    Lucy, 14a, lecture assidue

  6. Bon ben j’en ai déjà lu pas mal en fait 😀
    Mais, Delirium et Les Insoumis me tentent beaucoup ! Et Uglies est dans ma PAL 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.