Le Top / Flop du mois #31 ( Novembre 2017 )

topflopLe rendez-vous a été initié par Accrocdeslivres .
Le principe : à chaque début de mois, faire le bilan des lectures
coups de coeur ( le top) et des lectures qui n’ont pas tenues
toutes leurs promesses ( le flop ) .

LE TOP

Ma Vie de Bacha Posh de Nadia Hashimi

Si vous avez envie de découvrir l’étonnante pratique des Bachas Posh en Afghanistan alors ce roman jeunesse signé Nadia Hashimi est fait pour vous. On découvre ainsi l’histoire d’Obayda, 10 ans, obligée de devenir Obayd pour porter bonheur à sa famille. On va alors suivre le quotidien de la jeune fille, devenue Obayd. Une situation qui lui permet tout à la fois de jouir de plus grandes libertés mais qui lui fera aussi prendre conscience de la différence entre les hommes et les femmes dans son pays.
J’ai aimé cette lecture qui m’a permise d’en apprendre plus sur cette coutume. Nadia Hashimi a su adopter un ton juste et pointer l’ambivalence des sentiments d’Obayda face à la situation qu’elle vit. Ma Vie de Bacha Posh nous fait aussi réfléchir sur les questions d’injustice entre les hommes et les femmes en Afghanistan.

Power Club d’Alain Gagnol

Si vous avez envie de lire une histoire qui dépote avec au commande une super-héroïne pas comme les autres, alors la trilogie Power Club est faite pour vous. Quand Anna accepte de rejoindre le Power Club, elle ne se doute pas qu’elle va mettre le pied dans une entreprise qui cache quelques secrets et dont le but est avant tout de faire du profit sur le dos des super-héros. Mais le meurtre d’un de ses camarades va la conduire à découvrir la vérité…à ses risques et périls !
Le rythme est trépidant et l’histoire très addictive. J’ai lu les deux premiers tomes de Power Club dans la foulée, charmée par le scénario millimétré et la plume efficace et drôle d’Alain Gagnol, mais aussi par l’attachante, déterminée et très naturelle Anna. 
Cette lecture est passionnante, pleine de suspens et elle nous tient en haleine grâce aux multiples rebondissements de cette aventure.

Baby-Sittor d’Isabelle Renaud

Un roman tendre et drôle pour évoquer une situation délicate. En effet, Nine est surprotégée par ses parents depuis un drame terrible. L’arrivée d’Anil, un jeune baby-sitter dynamique va bouleverser l’équilibre familial. J’ai bien aimé la manière dont Nine vit les événements, partagée entre la logique de ses parents qu’elle trouve naturelle et son désir nouveau de rébellion. Une histoire originale et efficace, qui se lit avec intérêt et suscite aussi notre curiosité. Une lecture qui répond totalement aux attentes d’un roman jeunesse pour les 10/11 ans.

ligne-separationLE FLOP

La Vie à mille décibels de Rachael Lucas

Une lecture qui m’a malheureusement déçue et que je n’ai pas réussi à finir. J’ai eu du mal à m’attacher à Grace, à me passionner pour sa vie, trop banale à mon goût. J’ai trouvé que l’auteur n’exploitait pas assez le thème de l’autisme et moi qui pensais en apprendre plus sur ce handicap, ça n’a finalement pas été vraiment le cas. Une lecture à recommander plutôt aux ados friands d’histoires d’amour avec une pointe d’originalité.

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *