Le Top / Flop du mois #30 ( Octobre 2017 )

topflopLe rendez-vous a été initié par Accrocdeslivres .
Le principe : à chaque début de mois, faire le bilan des lectures
coups de coeur ( le top) et des lectures qui n’ont pas tenues
toutes leurs promesses ( le flop ) .

LE TOP

La Magie de Paris, T1 : Le Coeur et le Sabre d’Olivier Gay

Dans la même veine et tout aussi réussi que Le Noir est ma couleur ( une autre série signée Olivier Gay ), La Magie de Paris est un savoureux mélange entre le roman fantastique et le roman de capes et d’épée. Il faut dire que l’héroïne, Chloé, est une escrimeuse de talent dont l’histoire va croiser le destin de Thomas, un mage. Alliés par les circonstances, ce duo nous plonge pendant 320 pages dans un Paris unique et magiqueLa Magie de Paris est un page-turner servit par une écriture fluide et plein d’humour : la marque de fabrique d’Olivier Gay. Vivement la suite !

La Lune est à nous de Cindy Van Wilder

Roman contemporain, La Lune est à nous de Cindy Van Wilder met en scène deux personnages « hors norme » qui ont bien l’intention de revendiquer leur droit au bonheur et s’affranchir du regard des autres. Mais le chemin pour y parvenir n’est pas toujours facile et Max et Olivia auront bien besoin de leur amitié pour pouvoir passer au dessus des préjugés. La Lune est à nous aborde des sujets qui toucheront et parleront aux ados. Il y est ainsi question de surpoids, de harcèlement,  de la difficulté d’effectuer un coming out, ou encore des réseaux sociaux. Une lecture que j’ai trouvé percutante, réaliste et aussi chargée d’espoir. 

Our Summer Holiday

Un manga en un seul volume qui m’a beaucoup émue et dont le sujet n’est pas ordinaire. En suivant l’histoire de cette belle amitié entre Natsuru et Rio, le lecteur va peu à peu glisser vers la découverte d’un drame. J’ai adoré les personnages, l’histoire, le dessin et les situations vécues par ces enfants. Le texte est poignant et le visuel du manga, superbe. On est touché par ce récit qui pointe la défaillance parentale avec le regard candide et optimiste propre à l’enfance.

ligne-separationLE FLOP

Le Jour fantastique pourri de mon élection de Charlotte Moundlic

Alors que pour moi Le Jour fantastique pour de mon élection promettait de donner à notre Yvan du début ( très égoïste et trop sûr de lui ) une leçon d’humilité et d’amitié, il n’en est en fait rien. C’est simplement le monde politique (dans ses aspects les moins reluisant) appliqué à la cour de récré. Si en tant qu’adulte on s’amuse du discours tenu par Yvan  car l’enfant calque les politiciens avec ses mots à lui, on est tout de même déstabilisé par la fin très (trop) ouverte qui ne permet pas à l’enfant de tirer de cette lecture un message éducatif.Or c’est typiquement le genre de roman qui son à mon sens est écrit pour ça… Alors je suis peut-être passée à côté de quelque chose, mais il a fort à parier que des enfants de 8-10 ans ( le public cible) aussi.

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *