Le Top-Flop du mois #22 ( Janvier 2017)

topflopLe rendez-vous a été initié par Accrocdeslivres .
Le principe : à chaque début de mois, faire le bilan des lectures
coups de coeur ( le top) et des lectures qui n’ont pas tenues
toutes leurs promesses ( le flop ) .

LE TOP

Petit Pays de Gaël Faye

Petit Pays est un roman touchant et émouvant qui nous entraîne dans le quotidien de Gabriel, enfant de 10 ans confronté en 1992 à la guerre entre Hutus et Tutsi au Rwanda puis dans son propre pays, au Burundi. Après une première partie dans lequel Gaby évoque ses souvenirs d’enfance, le récit bascule dans un second temps pour nous confronter à la guerre. Le ton devient plus dur et frappant. La lecture de Petit pays est vraiment marquante. L’écriture de Gaël Faye y contribue largement en nous faisant partager les émotions et interrogations de son jeune héros au gré des mouvements de l’Histoire.

L’anniversaire de Kim Jong-Il d’Aurélien Ducoudray et Mélanie Allag

Une bande-dessinée qui sensibilise avec justesse et émotion les adolescents à la situation particulière de la Corée du Nord, pays refermé sur lui-même, intransigeant, difficile à cerner et aussi terrifiant que fascinant. A travers le jeune héros Jun Sang, le lecteur va découvrir l’envers de ce pays où les conditions de vie sont difficiles. L’enfant embrigadé va peu à peu prendre conscience de la réalité et vivre une cruelle et difficile désillusion. Le texte est fort, poignant et la lecture éprouvante. Les illustrations de Mélanie Allag accompagnent à merveille l’histoire d’Aurélien Ducoudray. En refermant L’anniversaire de Kim Jong-Il vous aurez sûrement envie d’en savoir plus sur ce pays.

Louis Pasteur contre les Loups-Garous de Flore Vesco

Après De Cape et de mots, l’auteur Flore Vesco revient avec un deuxième roman aussi réussi. Louis Pasteur contre les loups-garous est une biographie très très libre de Louis Pasteur qui nous entraîne dans une histoire trépidante et mouvementée. Entre les multiples découvertes de Louis, les escapades nocturnes, les courses-poursuites dans les couloirs de l’Institution, l’enquête sur la menace qui rôde au sein de l’établissement et les combats d’épées, Flore Vesco ne nous laisse pas vraiment le temps de nous ennuyer. 
Le duo Louis-Constance est attachant et fonctionne très bien. On a plaisir à les voir évoluer ensemble sous la plume savoureuse de Flore Vesco. L’écriture, c’est aussi ça qui fait que j’apprécie cette auteur. Elle a un style décalé et original qu’on ne trouve pas chez d’autres. Elle a le sens du mot juste et l’art de manier à merveille la langue française, provoquant souvent un sourire au fil de notre lecture par le choix d’un vocabulaire précis et exquis.

ligne-separationLE FLOP

Pas de déceptions pour le mois de janvier !

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *