Le Top-Flop #36 ( Mai 2018 )

topflopLe rendez-vous a été initié par Accrocdeslivres .
Le principe : à chaque début de mois, faire le bilan des lectures
coups de coeur ( le top) et des lectures qui n’ont pas tenues
toutes leurs promesses ( le flop ) .

LE TOP

Royales de Camille Versi

Ce roman « one shot » mélange avec habileté les thèmes de la royauté et du clonage. Avec fluidité, Camille Versi nous fait découvrir le destin de ces princesses clonées qui portent le poids du plus grand mensonge de la monarchie anglaise. C’est tout à la fois l’histoire de la princesse Margaret, des seize clones et le combat de May pour faire reconnaître la singularité de chacune de ses soeurs qui nous passionnent dans cette lecture. Passionnant, bien écrit, cette lecture est une belle découverte.

The Hate U Give d’Angie Thomas

The Hate U Give est un roman indispensable pour parler de la situation des afro-américains aux Etats-Unis. L’histoire d’Angie Thomas illustre une situation malheureusement encore trop fréquente : un noir est tué par un policier et justice n’est pas rendue. La lecture a une valeur quasi-documentaire tant Angie Thomas a su donner à ses personnages et en particulier Starr, une existence propre. Captant les subtilités du langage de la rue, nuançant le propos et les parcours de chacun, elle donne vie à ses êtres de papier. Le roman adopte un positionnement très engagé, très tranché qui pose la question du racisme et de la différence entre blancs et noirs de manière frontale mais aussi très fine. Aussi essentiel à lire qu’un Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur d’Harper Lee.

ligne-separationLE FLOP

Pas de déception ce mois-ci.

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.