La Pyramide des besoins humains de Caroline Solé

pyramide-besoins-humainsAge : 12 – 15 ans
Éditeur : L’Ecole des loisirs  (2015)
125 pages

Note :

Acheter en ligne :

amazon  chapitrepriceminister

 

Un peu par hasard, Christopher, un adolescent SDF, décide de s’inscrire au dernier jeu de télé-réalité à la mode : La Pyramide des besoins humains. Inspiré de la théorie en 5 piliers de Maslow, le jeu se déroule du 1er octobre au 1er novembre, entièrement par internet. Pour participer, il suffit de franchir les étapes de la Pyramide en racontant sa vie…A ce jeu, Christopher pourrait bien devenir célèbre plus vite qu’il ne le croit. Pour le meilleur…et pour le pire.

Le concept des jeux de télé-réalité inspire les écrivains. Caroline Solé, qui signe avec La Pyramide des besoins humains son premier roman, a imaginé un jeu basé sur la théorie des besoins humains de Maslow (datée de 1943). Selon cette théorie, il existe cinq groupes de besoins, de plus en plus difficiles à atteindre : les besoins physiologiques, les besoins de sécurité, les besoins d’appartenance et d’amour, les besoins d’estime et le besoin d’accomplissement de soi.

L’idée de ce jeu dont les candidats s’affrontent uniquement par internet m’a attirée vers la lecture de ce roman. Je connaissais cette théorie mais voir comment elle pouvait être incarnée par un jeu de télé-réalité m’intriguait. C’est donc d’abord séduite par le concept de cette émission fictive que j’ai démarré La Pyramide des besoins humains, mais c’est bientôt la personnalité même de Christopher, le héros, qui m’a totalement plongée dans l’histoire.

Le personnage de Christopher m’a énormément plu. Il me rappelle beaucoup le héros de L’Attrape coeur. Si Holden Caufield dans le roman de J.D Salinger passe trois jours dans la rue, Christopher, lui, a déjà plusieurs mois en tant que SDF derrière lui. Il n’a que 15 ans pourtant. Son histoire, ce qui l’a amené à s’enfuir de chez lui, on la découvre au fil des chapitres. J’ai aimé son regard sur son quotidien, sur notre société mais aussi sa manière d’aborder sa soudaine célébrité et l’étalage en ligne de nos vies privées. Son regard est franc. Caroline Solé a su trouver la justesse et les mots qui frappent pour nous faire croire au personnage de Christopher, à ses pensées. On a l’impression, le temps de cette lecture, qu’il existe. Surtout, à chaque fois, la manière dont il répond à la théorie de Maslow est aussi surprenante que bluffante et pertinente.

La Pyramide des besoins humains ne se contente pas d’avoir une idée intéressante de jeu, un héros emblématique et une écriture franche et directe. Le roman se charge aussi parfois d’une tonalité plus philosophique, avec une véritable interrogation sur les jeux de télé-réalité, la célébrité, l’usage des réseaux sociaux et le regard de la société sur les adolescents SDF. Les remarques de Christopher sont une fois de plus, très pertinentes quand il s’agit de nous observer, nous autres, vivre. Christopher interroge avec beaucoup de finesse et de délicatesse nos réels besoins et montre qu’on peut-être heureux, avec peu…

En quelques mots :

Une idée originale et intéressante d’émission de télé-réalité, un héros de 15 ans, SDF, aussi emblématique et juste que celui de L’Attrape Coeur, une écriture franche, directe et juste. Les trois ingrédients sont là pour transformer le roman La Pyramide des besoins humains en petit bijou littéraire. En outre, moderne et actuel, le roman porte un regard fin sur nos réels besoins et sur notre société. Un premier roman d’une grande qualité, qui confirme le talent de la maison d’éditions L’Ecole des loisirs à repérer les belles plumes de la littérature jeunesse française.

besoinshumains

A propos de Caroline Solé
 Née à la fin du XXème siècle, sous un climat tempéré. Bonne constitution. Mauvaise mémoire. Enfance au clair de lune. Adolescence troublée. Texture : papier. Voyage : intérieur.http://carolinesole.com/
Lien pour marque-pages : Permaliens.

3 Commentaires

  1. Ping :La pyramide des besoins humains ⋆ Délivrer Des Livres

  2. Ping :Les prix? des supers bouquins, bien entendu! – étonnants écrivains

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *