La Fille quelques heures avant l’impact d’Hubert Ben Kemoun

filles-quelques-heure-impactAge : 12 – 15 ans
Éditeur :  Flammarion jeunesse (2016)
260 pages

Note : [usr 4]

Acheter en ligne :

amazon  chapitrepriceminister

 

Vendredi après-midi avant un weekend prolongé du mois de mai. La dernière heure de cours est éprouvante pour la prof comme pour les élèves. Quelque chose est en train de se jouer entre eux tous et se poursuivra jusqu’au drame qui surviendra le soir même, dans une salle de spectacle…

La fille quelques heures avant l’impact est un récit sombre et violent dans lequel la tension monte d’un cran à chaque chapitre. Alternance de plusieurs voix, le roman mêle tour à tour les événements du vendredi avant le drame puis pendant. L’écriture d’Hubert Ben Kemoun fait ressortir la colère intérieur et le mal être de chaque personnage avec beaucoup de noirceur, comme un écho du malaise actuel qui règne dans notre société.

Racisme, tensions scolaires, ados perdus mais aussi la rage et la haine traversent l’existence de ces personnages écorchés, victimes ou coupables de « l’impact » à venir. Les portraits dépeints sont criants de réalisme dans toute leur noirceur : une jeune prof passionné mais à bout, une ado perdue depuis que son père est en prison et sa mère en dépression et enfin un ado envahit par le racisme de son père.

La Fille quelques heures avant l’impact est un récit aussi éprouvant à lire que riche en suspens. Hubert Ben Kemoun livrant seulement par bribes les éléments qui permettent de comprendre ce qu’il se produit quelques heures après le récit principal consacré à ce vendredi de Pentecôte où tout bascule.

La Fille quelques heures avant l’impact est donc un roman avec beaucoup d’émotions, évoquant notre société actuelle, sa violence, mais aussi ces petits bonheurs qui surgissent lorsqu’on s’y attend le moins, lorsque tout semble perdu.

Une note finale de l’auteur précise que La Fille quelques heures avant l’impact a été écrit avant les attentats du 13 novembre 2015, mais comme le reconnaît lui-même l’auteur, même s’il n’est ici pas question de terrorisme, le roman y fait largement écho.

En quelques mots :

La Fille quelques heures avant l’impact est un roman dont le propos est très sombre et emplit de la colère qui règne aujourd’hui dans notre société actuelle. Racisme et tensions scolaires sont le coeur de ce récit qui utilise plusieurs voix pour raconter dans quel contexte le drame va surgir ce vendredi soir, à la veille du weekend de la Pentecôte.
Un texte noir et une lecture éprouvante pour ce roman qui fait ressortir les rancœurs, la rage ou la haine qui animent chacun des personnages. Un roman écrit avant les attentats du 13 novembre 2015 mais qui y font aussi largement écho. Une peinture de la vision pessimiste de notre société loin d’être inintéressante.

A propos d’Hubert Ben Kemoun

Hubert Ben Kémoun est né en Algérie en 1958. Il écrit des feuilletons pour la TV, la radio et des romans pour jeunes et adultes dans tous les genres. Il vit aujourd’hui à Nantes.
Lien pour marque-pages : Permaliens.

Un Commentaire

  1. Ping :Les 10 nouveautés jeunesse 2016 les plus alléchantes | Charabistouilles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.