Intemporia, T1 : Le Sceau de la reine de Claire-Lise Marguier

intemporiaAge :  15 ans et +
Éditeur : Le Rouergue : Epik (2014)
535 pages

Note :

Acheter en ligne :

amazon  chapitrepriceminister

 

Yoran vit paisiblement à La Plaine entouré des siens et de sa nouvelle femme : Loda. Mais cette tranquillité est perturbée par la survenue d’une maladie meurtrière. Lorsque Loda est touchée à son tour par la maladie, Yoran est dévasté. Il apprend alors que La Plaine est protégée du reste du monde par un bouclier. Mais ce bouclier s’affaiblit. Yoran décide alors de partir seul à Alankana où règne la puissante et terrible reine Yélana, afin de trouver un remède…

De la plume de Claire-Lise Marguier, j’avais déjà eu l’occasion de lire Le Faire ou mourir, un roman fort sur l’homosexualité d’un adolescent. C’est dans un registre très différent que l’auteur revient à la littérature young-adult avec ce premier tome de la trilogie Intemporia.
Un roman qui inaugure par ailleurs la nouvelle collection des éditions du Rouergue : Epik. Une collection qui, en quelques mots, souhaite proposer des « voyages dans l’imaginaire ». Comprenez, aussi bien de la fantasy, de l’héroïc-fantasy que de la science-fiction.

Quand j’ai reçu Le Sceau de la reine, je reconnais que ce petit pavé ( chose plutôt inhabituelle pour les éditions du Rouergue d’ailleurs), m’a un peu fait peur. Je lis très peu de roman d’héroïc-fantasy, dont la longueur me terrifie toujours un peu au début car j’ai peur de me noyer dans un océan d’informations et de m’ennuyer dans des aventures secondaires. Mais après tout, récemment j’ai adoré un autre pavé du même genre La Maîtresse de guerre, aussi j’ai décidé de tenter une incursion dans l’univers d’Intemporia. Voila qui fut une judicieuse idée car Le Sceau de la reine m’a très rapidement passionnée.

L’histoire débute avec la découverte de Yélana, bébé, par Banky,  dans une véritable déchetterie à ciel ouvert. Il découvre que c’est l’enfant de l’Annoncement, celui qui tuera le roi Arden et asservira son royaume…Mais plutôt que de tuer l’enfant, comme prévu, il décide de l’élever…
La suite se passe des années après, lorsque Yoran va être amené à quitter La Plaine pour sauver les siens… Yéléna a prit la tête du royaume et toutes les terribles prédictions se sont réalisées…

Le Sceau de la reine se déroule dans un rythme cadencé. On y retrouve les codes propres aux genres de l’héroïc-fantasy : une prophétie, un monde sombre, la présentation du héros ordinaire mais courageux, la survenue d’un événement qui déstabilise un ordre bien établi, un long voyage, la rencontre avec des alliés mais aussi des ennemis, la quête d’un objet…
Plus de 500 pages ne sont pas de trop pour appréhender l’univers d’Intemporia, se familiariser avec Yoran et l’accompagner dans la quête qu’il s’est fixé. Le chemin est semé d’embûches qui feront grandir le héros.
Claire-Lise Marguier qui nous fait vivre toutes les étapes du cheminement de Yoran, ne laisse pas le temps au lecteur de s’ennuyer, avec une action sans cesse relancée par de multiples péripéties et surprises.
En cours de route, Yoran fera la connaissance de son plus proche allié, Tadeck, dont on apprendra la véritable identité au cours du roman (sans réelle surprise cependant pour moi). Quoi qu’il en soit, Yoran et Tadeck forme un duo très attachant qu’on aura plaisir à suivre au cours de ce tome 1.
Enfin, Intemporia bénéficie d’une écriture précise et soignée qui s’ajoutera à notre plaisir de lire ce roman d’héroïc-fantasy.

En quelques mots :

Le Sceau de la reine offre un récit dense, à l’univers complexe mais passionnant à découvrir. Nous suivons le parcours du héros dont l’histoire sera pour lui un véritable voyage initiatique. Innocent et candide dans les premiers instants, il finira son parcours marqué par ce qu’il a vécu, rongé de culpabilité.
Amour, amitié, devoir, honneur, peur, culpabilité se mélangent dans ce tome 1 d’Intemporia qui passionnera le lecteur malgré sa longueur. Un sans-faute pour Claire Lise Marguier !

Ce livre fait partie de :

challengerl2014

A propos de Claire-Lise Marguier

Claire-Lise Marguier est née en 1979. Elle vit et travaille en région toulousaine. Le Faire ou mourir est son premier roman. Elle est également l’auteur de Les Noces clandestines et de la trilogie Intemporia.

 

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Un Commentaire

  1. Il va falloir que je suive cette nouvelle collection !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.