C’est écrit sur ses lèvres de Brigitte Aubonnet

Age : 15 ans et +

Éditeur : Le Muscadier : Rester Vivant (2018)

80 pages

Note :

Au départ c’est une histoire d’amour bien ordinaire : Valériane est amoureuse de Ludo. Mais les deux adolescents sont sourds et les parents de l’un et de l’autre n’apprécient pas cette relation car tous les opposent sur leur approche de ce handicap : ceux de Valériane font tout pour effacer cette différence alors que ceux de Ludo veulent voir leur fils grandir sans avoir honte de sa surdité…

La problématique de C’est écrit sur ses lèvres peut paraître de prime abord très ciblée.
En effet, pour le lecteur il faut d’abord se familiariser avec le handicap de la surdité et en comprendre les différentes formes, ce que Brigitte Aubonnet parvient à nous expliquer avec succès.
Ensuite il faut comprendre le conflit qui oppose les deux familles : les parents de Valériane font tout pour que leur fille entende et ont décidé de l’appareiller. A l’inverse, ceux de Ludo veulent que leur fils accepte son handicap et ne veulent pas qu’il soit appareillé. Entre ces deux choix, Valériane et Ludo doivent composer.
Au début, la situation de Valériane et Ludo nous paraît totalement surréaliste et incompréhensible mais à mesure que l’on pénètre dans cet univers, on comprend les positions des uns et des autres. C’est écrit sur ses lèvres est donc un roman qui ouvre le lecteur à l’univers des sourds et malentendants à travers cette histoire d’amour impossible entre Valériane et Ludo.
Mais il n’est pas seulement question de ce handicap, puisque le roman abord aussi le thème plus large de l’amour, universel pour tous !
L’histoire se termine sur un message de tolérance où les deux personnages principaux prônent le libre-arbitre dans les choix que chacun fait pour accepter et vivre avec son handicap.

En quelques mots :

Un roman qui nous plonge dans une problématique ciblée autour du choix d’être ou non d’être appareillé, pour les sourds et malentendants. Mais c’est aussi l’occasion de découvrir le quotidien de deux ados et une histoire d’amour impossible, à la Roméo & Juliette ! On se familiarise peu à peu avec cet univers que l’on découvre dans ce récit.  L’histoire se termine sur un beau message de tolérance.

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.