Des frères en finale de Fabrice Colin

freres-finaleAge : 9 – 12 ans
Éditeur :  Rageot : Pop  (2016)
190 pages

Note :

Acheter en ligne :

amazon chapitrepriceminister

 

L’Euro approche et dans la famille d’Ilian, le football c’est sacré. Mais depuis que son grand-frère Taleb s’est blessé à la jambe et qu’il ne peut plus espérer devenir professionnel, quelque chose a changé. Pour remonter le moral de Taleb, Ilian décide de monter un plan, quitte à ce que son projet ne plaise pas à ses parents !

Alors que l’Euro 2016 est sur toutes les lèvres, Fabrice Colin sort un roman de circonstance pour les jeunes lecteurs. Avec Des Frères en finale, on plonge ainsi dans le quotidien d’une famille passionnée par le football et qui n’habite pas très loin du Stade de France. C’est même le lieu de travail du père, chargé de l’entretien de la pelouse ! De quoi faire naître des rêves dans la tête des enfants et notamment du grand-frère, Taleb, 17 ans, qui espère depuis toujours devenir joueur professionnel. Sauf qu‘il vient de se blesser à la jambe et que son rêve est parti en fumée. Ilian, son petit-frère et aussi le narrateur de Des frères en finale, décide de l’aider mais la mission n’est pas facile !

Le roman Des frères en finale est dans l’esprit de la collection Pop de Rageot. Un texte optimiste et pétillant où le héros est confronté à une difficulté comparable à celle que de jeunes lecteurs peuvent vivre au quotidien. Ilian raconte comment son grand-frère Taleb perd pied mais l’histoire c’est aussi une immersion dans une famille qui vit l’Euro à 200%. Le football est ainsi au cœur du roman car Ilian est un passionné et il adore notamment élaborer des statistiques sur les résultats des matchs.

Je ne suis pour ma part pas une grande fan de foot et je ne connais pas grand chose aux joueurs et aux règles du football mais Des frères en finale m’a tout de même beaucoup plu. Il ne fait donc aucun doute qu’il est un roman idéal pour les jeunes lecteurs passionnés de ce sport car Fabrice Colin est un fervent supporter et s’y connait bien. Il a donc parsemé son histoire de nombreux passages où la part belle est fait au football.
Mais outre l’ambiance très foot de ce livre, c’est aussi la détermination d’Ilian pour aider son grand-frère à retrouver le sourire et faire évoluer son rêve de joueur professionnel qui séduit dans Des Frères en finale.  Fabrice Colin glisse avec efficacité dans son histoire les valeurs parfois oubliées par certains du foot : la solidarité, l’esprit d’équipe, le plaisir du jeu ou encore la joie de la victoire. Le dernier roman de Fabrice Colin marque un point en faisant redécouvrir ces valeurs aux plus jeunes.

En quelques mots :

L’Euro 2016 va bientôt débuter au moment où j’écris ces lignes et Des Frères en finale se déroule justement dans cette ambiance où le pays semble avoir les yeux rivés sur un unique sport : le football. La part belle est faite au foot dans cette histoire dynamique et optimiste où un jeune ado de 11 ans décide d’aider son frère à retrouver le sourire depuis qu’il a apprit qu’il ne pourrait jamais être joueur professionnel. L’ambiance de Des frères en finale devrait donc séduire sans problème les jeunes lecteurs amateurs de football.

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.