Le Courage d’être moi de Marianne Rubinstein

Age : 9 – 12 ans

Éditeur : Nathan jeunesse (2018)

105 pages

Note :

Acheter en ligne :

amazon 

Joseph est un adolescent solitaire qui a du mal à se faire des amis et manque de confiance en lui, en particulier parce qu’il assume mal son « prénom de vieux ». Tout change lorsque Manon entre dans sa classe de 4ème et qu’il se lie d’amitié avec elle. Manon est sûre d’elle, et elle ne peut supporter de voir son nouvel ami se laisser maltraiter sans réagir. Mais derrière sa force apparente, Manon cache un lourd secret de famille, et Joseph est bien décidé à l’aider à faire la lumière sur ses origines. 

Le Courage d’être moi est un roman que j’ai eu la chance de pouvoir découvrir bien avant sa publication. En effet Marianne Rubinstein était en train de l’écrire et dans le cadre de « Feuilleton des incos » auquel je participais avec une classe de 4ème, elle proposait de découvrir son manuscrit en 6 publications. L’occasion pour mes élèves de découvrir comment s’écrit un roman et de discuter avec un auteur.

Au départ j’avais un peu peur de lire un énième roman sur le thème du harcèlement ( cette année là, il en est sorti une bonne quinzaine) mais finalement Marianne Rubinstein raconte surtout une très belle amitié entre deux personnalités que tout oppose. D’un côté il y a le timide et solitaire Joseph, qui manque de confiance en lui. De l’autre, il y a Manon, une adolescente qui impose sa présence dés les premières minutes dans sa nouvelle classe de 4ème et qui n’a pas peur de dire ce qu’elle pense et défendre ceux qu’elle aime. A priori Joseph et Manon n’ont donc rien pour s’entendre mais ils vont très rapidement se rapprocher.

Le roman aborde beaucoup de thématiques : l’amitié, le harcèlement, la vie au collège et les origines familiales ( et notamment comment il est important de les connaître pour grandir en toute sérénité). Cela rend le roman très actuel et ancrée dans son temps, proche des préoccupations des ados d’aujourd’hui.

Dans ce roman court et facile à lire, on apprécie aussi l’évolution de Joseph. Le Courage d’être moi montre qu’il ne suffit pas de grand chose pour retrouver confiance en soi, être plus à l’aise et bien dans ses baskets et au collège. Ici, Joseph s’affirme par la pratique de la boxe et une amitié solide. 

En quelques mots :

Le Courage d’être moi est un roman court, facile à lire, qui met en scène deux personnages que tout oppose mais liés par une tendre amitié. Joseph, qui manque de confiance, trouve un modèle en la personne de Manon, une adolescente à la personnalité bien affirmée. L’un et l’autre vont s’entraider, Joseph en aidant Manon à retrouver ses origines familiales et Manon en aidant Joseph à prendre confiance. Une belle et touchante petite histoire, ancrée dans son temps, proche de quotidien et des préoccupations des ados d’aujourd’hui.

A propos de Marianne Rubinstein

Marianne Rubinstein vit à Paris. Elle aime écrire chez elle, bien calée dans son canapé rouge, l’ordinateur sur les genoux et une tasse de thé à portée de main. Elle a d’abord publié des romans, récits et essais destinés aux adultes. Depuis 2012, elle écrit aussi pour la jeunesse et maintenant, elle aurait bien du mal à s’en passer !
Elle est aussi maître de conférences en économie à Sorbonne Université.

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.