Coupée en deux de Charlotte Erlih

Age : 12 – 15 ans
Éditeur : Actes Sud Junior (2018)
90 pages

Note :

Acheter en ligne :

amazon 

Depuis le divorce de ses parents, Camille vit en garde alternée. Une situation que la jeune fille a de plus en plus de mal à vivre. Mais cette fois elle va devoir trancher. Sa mère a décidé de partir vivre en Australie tandis que son père demeure à Paris avec sa nouvelle compagne et la demie-soeur de Camille. Comment choisir quand on se sent coupée en deux ?

C’est un phénomène de société qui concerne de plus en plus d’enfants.  A l’heure où l’on considère qu’un couple sur trois se séparent (voire un couple sur deux en région parisienne), la « garde alternée » est devenue une réalité et elle n’est pas facile à vivre. Si bon nombre d’enfants et adolescents passent surtout leur année scolaire chez l’un des parents, et les vacances chez l’autre, Camille elle, alterne une semaine sur deux. Une situation que la jeune fille déteste mais à laquelle elle a dû s’habituer, par la force des choses.

Mais, ce jour là, ses inquiétudes et interrogations ressurgissent car Camille doit choisir. Sa mère a décidé de partir en Australie, tandis que son père reste à Paris. Elle ne pourra plus naviguer de l’un à l’autre, chaque dimanche soir. Assez grande pour avoir son mot à dire, la juge attend sa réponse mais pour la jeune fille, difficile de trancher entre ses deux parents qui l’aiment et qu’elle aime aussi, à équivalence !

Charlotte Erlih dans Coupée en deux nous plonge dans la tête de Camille et nous raconte ce jour si particulier où sa vie va à nouveau basculer. Le divorce de ses parents, elle a déjà du le supporter, la garde alternée aussi mais elle a maintenant l’impression d’être face à un choix cornélien, elle qui, au départ, n’avait rien demandé et n’a fait que subir les problèmes des adultes.

Le lecteur ressent toutes les émotions de cette jeune fille écartelée qui ne sait pas quel choix faire et cherche à rester lucide malgré le dilemme qui la dépasse.  Sans connaître personnellement la situation de Camille, j’ai compris et ressenti son malaise grâce à cette tranche de vie dans laquelle Camille m’a immergée et ses sentiments qu’elle a su me partager et transmettre.

Coupée en deux est un roman très court et l’action est donc resserrée autour de ce rendez-vous chez la juge. Comme je l’ai dit on ressent toute la tension de ce moment qui aura forcément des conséquences. On a certes le sentiment d’effleurer la vie de Camille et la fin est un peu rapide, mais en même temps Charlotte Erlih a su garder l’essentiel et permettre à tout un chacun de s’identifier à Camille.

C’est une lecture que l’on conseillera particulièrement aux enfants et adolescents qui ont vécu ou vivent la même situation. Le format court sera d’ailleurs aussi un atout pour les lecteurs plus frileux.

En quelques mots :

Coupée en deux nous plonge dans la journée un peu particulière que Camille va vivre. Fille de parents divorcés, elle vit une semaine chez son père, l’autre chez sa mère. Mais sa mère a décidé de partir en Australie et la jeune fille doit maintenant dire à la juge chez qui elle veut rester. Un choix cornélien pour Camille, attachée à ses deux parents.
Une situation malheureusement devenue courante pour bon nombre d’adolescents. Ayant eu la chance de ne pas la connaître j’ai tout de même réussi à ressentir et comprendre les sentiments qui traversent Camille. Cette journée cruciale, qui bouleverse son avenir, Camille nous la partage avec sensibilité. Le roman est court, on ne fait qu’effleurer la vie de Camille et la fin est un peu rapide, certes, mais l’essentiel est là. Charlotte Erlih a écrit un roman touchant, à faire lire aux enfants et ados qui vivent la même situation.

A propos de Charlotte Erlih

Normalienne, agrégée de lettres modernes et cinéaste, Charlotte Erlih a enseigné les arts du spectacle à l’université de Nanterre, avant de se consacrer à l’écriture et à la réalisation. Chez Actes Sud Junior, elle est l’auteure de Bacha Posh (récompensé par de nombreux prix dont le prix NRP et le prix Sésame), 20 pieds sous terre (prix des lycéens allemands) Highline (prix Jean-Claude Izzo) ou encore Coupée en deux.

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.