Les Chroniques d’Hurluberland d’Olivier Ka

Age : 9 – 12 ans
Éditeur :  Le Rouergue (2016)
100 pages

Note : 4 Stars

Acheter en ligne :

amazonblanc

 

Hurluberland n’est pas une ville comme les autres. Il s’y passe toujours des choses incroyables : des chanteuses qui font pousser les fleurs, une couturière qui pleure des diamants ou un pêcheur qui découvre une île minuscule. Dans ce recueil d’histoires, découvrez les étonnantes aventures des habitants d’Hurluberland.

Un recueil qui m’aura fait replonger en enfance ! A travers ces contes pittoresques et plein de fantaisies, Olivier Ka nous emmène dans l’étonnante ville Hurluberland. Là-bas, les hurluberlus sont nombreux et ils vont vivre d’improbables histoires comme la découverte d’une île minuscule, d’un poulet mécanique ou d’une porte en pleine forêt. Ils seront aussi amenés à faire des choix et apprendront à être plus sages…comme le lecteur !

Olivier Ka nous offre avec Les Chroniques d’Hurluberland, de sympathiques contes dont j’ai beaucoup aimé les morales respectives. Chacune des histoires invite le lecteur à réfléchir de manière métaphorique sur son propre comportement : beauté & rareté,  rapport à l’argent, rapport aux autres, …. ces contes sont pleins de sagesse même si dans les faits, ces morales ne sont pas toujours très originales.

Mais ce petit manque de singularité des histoires n’enlève rien au plaisir de la lecture. L’ambiance burlesque et fantastique d’Hurluberland est suffisante pour nous donner envie de lire ces contes. L’écriture d’Olivier Ka est fine, humoristique, riche de nombreux jeux de mots qui transforme cette lecture en bon moment.

Chaque conte est très court et va à l’essentiel. On peut les lire à la suite ou non, les petits lecteurs y trouveront donc leur compte !

Je regrette juste qu’il n’y ait pas plus d’illustrations car les histoires d’Olivier Ka s’y prêtaient largement !

En quelques mots :

De petits contes bien sympathiques qui nous replongent en enfance. Beaucoup de sagesse aussi dans ces histoires qui se concluent toujours bien et délivrent avec finesse leur morale. Les thèmes sont un peu véhiculés mais Hurluberland est une contrée qu’on a envie de visiter. Pittoresque, burlesque, fantaisiste, cette ambiance créée par Olivier Ka est réussie. Un peu plus d’illustrations auraient cependant été bienvenue !

A propos d’Olivier Ka

Né en 1967 au Liban, Olivier Ka est écrivain pour la jeunesse et scénariste de bande dessinée. Il se produit également sur scène où il raconte des histoires dont il est l’auteur.

http://olivierka.blogspot.fr/

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *