Chroniques de Tindharia d’Ayumi Fujimura, Haruka Shimotsuki et Nao Hiyama

Age : 9 – 12 ans
Éditeur : Nobi-Nobi (2016)

190 pages

Note :

Acheter en ligne :

amazon 

Layle et Citra sont deux amis d’enfance vivant loin de tout, dans le petit village de Rhubarb. Leur quotidien se partage entre une vie paisible et les récits d’aventure dont rêve leur compagnon Elfyn, qui n’a qu’un seul désir : aller parcourir le monde ! Un jour, de mystérieux chevaliers noirs se présentent au village et l’un d’eux tue Elfyn. Décidé à se venger, Layle quitte Rhubard pour la capital, rejoint rapidement par Citra. Le début d’une étonnante aventure qui les conduira à devoir sauver leur propre monde !

En quelques mots :

Manga à l’histoire complète en trois volumes, Les Chroniques de Tindharia nous entraîne dans un univers d’héroïc-fantasy qu’on prend plaisir à découvrir. L’histoire débute sur une belle amitié entre trois adolescents. L’assassinat de l’un d’entre eux (Elfyn) conduira les deux autres (Layle et Citra) à quitter leur village natal pour se confronter au monde. En route ils découvriront que Citra est l’élément qui permettra peut-être de sauver leur monde, qui court à sa destruction.

Le ton est rapidement donné et en trois tomes il y a beaucoup de rebondissements. L’histoire est assez classique dans sa construction et ses idées mais on se laisse séduire par la trame narrative, les deux héros naturellement attachants par leur sincérité dans leur quête de justice, et les dessins fins, fluides et dynamiques d’Ayumi Fujimura. C’est un univers passionnant et le récit à l’avantage de ne pas s’éterniser en longueur, comme c’est parfois le cas dans les mangas. J’ai bien accroché à l’atmosphère générale de la trilogie et c’est une lecture qui s’est révélée très agréable. Parfait pour ceux qui aiment les séries mangas courtes, efficaces et prenantes !

Extraits :

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.