Boule de Suif de Guy de Maupassant

boule-suifAge : 15 ans et +
Éditeur :  Plusieurs éditeurs possibles (1879)

Note :

Acheter en ligne :

amazon  chapitrepriceminister

 

Dix personnes dans une diligence sur une route enneigée fuient Rouen, envahi par les Prussiens. Il y a trois couples (des commerçants, des grands bourgeois, des nobles), deux religieuses et deux marginaux : un « démocrate » et Boule de Suif (de son vrai nom Elisabeth Rousset), une prostituée.
Le voyage s’annonce difficile, la diligence n’avance pas. Les voyageurs ont faim et seule la jeune femme a pensé à emporter des provisions, qu’elle partage généreusement. Cependant, la présence de Boule de Suif gène et lorsque la diligence se retrouve bloquée dans une auberge, ils trâment un complot contre elle pour que Boule de Suif accepte les avance d’un officier Prussien, bloquant leur départ…

Nouvelle très connue de Maupassant, Boule de Suif se lit d’un coup. On entre dans l’univers clos de la diligence et on découvre chacun des personnages qui l’occupent. On s’arrêtera sur le personnage principale, une femme qui semble, contrairement aux autres, gentille, aimable, serviable, loin de l’hypocrisie bourgeoise.
On est touché par son aventure, on la comprend et la fin nous laisse un sentiment de colère à l’encontre des autres occupants de la diligence. Réaliste, descriptif, dans Boule de Suif on se surprend à visualiser de manière précise les lieux, les personnages de la nouvelles. Bien écrit comme toujours, Maupassant, dépeint la vie, le quotidien avec brio.

A propos de Guy de Maupassant

Il est né le 5 Août 1850 et c’est en Normandie que Maupassant passe son enfance avant d’entrer au séminaire de Yvetot. De sa première éducation catholique il conservera une hostilité marquée envers la religion; il finira par se faire renvoyer. Il est alors inscrit au lycée de Rouen, où il se montre bon élève, s’adonnant à la poésie et participant beaucoup aux pièces de théâtre. En 1870, peu après son baccalauréat, il s’enrôle comme volontaire lors de la Guerre franco-prussienne : affecté d’abord dans les services d’intendance puis dans l’artillerie, il participe à la retraite des armées normandes devant l’avancée allemande. Après la guerre, il paie un remplaçant pour achever à sa place son service militaire et quitte la Normandie pour Paris.
A Paris, le jeune Maupassant passe dix années comme commis d’abord au Ministère de la Marine puis au Ministère de l’Instruction Publique où il est transféré en 1878. Le soir, il travaille d’arrache-pied à ses travaux littéraires. A partir de 1877 il est atteint de la syphilis. Il côtoie les grands écrivains de son temps tels que Flaubert et Zola. En 1879, il publie son premier roman : Histoire du vieux temps. Son parcours littéraire se poursuit avec la publication de six romans (Une vie, bel-ami, Pierre et Jean…) ainsi que de près de 300 nouvelles…
Dans la nuit du 1er janvier au 2 janvier 1892, il fait une tentative de suicide au pistolet, mais échoue. Il casse alors une vitre et tente de s’ouvrir la gorge. On l’interna à Paris le 7 janvier dans la clinique du docteur Émile Blanche où il mourut de paralysie générale le 16 juillet 1893.
Lien pour marque-pages : Permaliens.

Un Commentaire

  1. Ce livre est juste poignant! On retrouve toute la noirceur des hommes et au début cela fait un choc! La plupart des personnages sont détestables, je n’ai qu’une seule chose à dire: Pauvre Boule de Suif!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.