La Boîte à musique, T1 : Bienvenue à Pandorient de Gijé et Carbone

Age : 9 – 12 ans
Éditeur : Dupuis (2018)

60 pages

Note :

Acheter en ligne :

amazon 

Pour son huitième anniversaire, Nola, reçoit de la part de son père Martin la boîte à musique de sa mère, Annah, récemment décédée. En la ramenant dans sa chambre, elle aperçoit une jeune fille qui lui fait de grands signes depuis l’intérieur de la boîte. En actionnant un mécanisme, Nola rapetisse et pénètre dans le monde de Pandorient. Sur place, le temps presse, la mère de Mathilda et Igor est gravement malade…

En quelques mots :

Graphiquement magnifique, ce premier tome de La Boîte à musique, est un véritable enchantement pour les yeux. Les couleurs et les dessins de Gijé suffisent amplement à nous séduire et font tout le charme de cette BD.
La lecture de l’histoire à proprement dite est plaisante et entraînante. Si le scénario souffre d’un manque d’originalité ( une jeune fille découvrant un monde parallèle), il n’en est pas moins bien ficelé et cette première aventure permet de découvrir Pandorient et les personnages principaux.
L’ensemble est réussi et le suspens est au rendez-vous avec un univers certes merveilleux mais aussi bien mystérieux. Que pensez en effet de ce qui attend Nola lorsque le dernier conseil de ses nouveaux amis, Mathilda et Igor, est de ne jamais revenir ?

Extraits :

A propos de Gijé et Carbone

Jérôme Gillet, alias Gijé, est né à Lubumbashi (Congo) en 1988. Après des études à Saint-Luc Liège (Belgique) dans le domaine de l’illustration, Jérôme Gillet fait un BTS en dessin d’animation en intégrant LTAM au Luxembourg. Diplômé en 2012, il se lance en tant qu’artiste freelance 2D avant d’intégrer Zeilt Production comme infographiste, sur des campagnes de pub, des courts-métrages (« Long live New York ») ou des séries animées (« Barababor », « Prochain arrêt »).

Attirée depuis toujours par le monde des enfants, Bénédicte Carboneill, alias Carbone, choisit de devenir professeur des écoles. « Maîtresse » depuis 1995 et directrice de maternelle, l’écriture arrive par hasard dans sa vie et finit par s’imposer. Éditrice, directrice de collection mais avant tout auteure, Bénédicte Carboneill écrit pour les tout-petits mais aussi les adolescents chez divers éditeurs.

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.