Bleu, blanc, sang, T2 et T3 de Bertrand Puard

Age : 15 ans et +
Éditeur :  Hachette jeunesse (2016)
300 pages

Note :

Acheter en ligne :

amazon

blanc

La recherche des tableaux de l’artiste Justine Latour-Maupaz se poursuit tandis que la vie de Clarissa est plus que tout menacée. Eva et Tiphaine Brunante ainsi qu’Hugo Rome vont devoir déjouer les pièges de l’oncle de Clarissa pour espérer sauver la jeune adolescente…. 

Enchantée par ma lecture du premier tome de Bleu, blanc, sang, je n’ai résisté à l’envie de lire les deux tomes suivants dans la foulée. J’ai rapidement replonger dans cette enquête dynamique qui croise avec habileté l’histoire des arts, la politique et la saga familiale.

Bertrand Puard nous tient en haleine d’abord avec Blanc, le second tome. En effet, dans ce deuxième opus, Eva Brunante, sa demie-soeur Tiphaine et Hugo Rome du groupe politique Riposte, vont être pleinement lancés dans la traque des derniers tableaux de Justine Latour-Maupaz. Mais le camp adverse, dirigé par l’oncle de Clarissa, Patrice Tourre, leur met des bâtons dans les roues. Le roman de 300 pages se construit au fil des rebondissements de cette chasse aux tableaux où chaque minute compte car la vie de Clarissa ne tient qu’à un fil. Cette ambiance se ressent dans le rythme du récit lui même et c’est avec empressement qu’on lit chaque chapitre de Blanc.

Si le deuxième tome de Bleu, blanc, sang, s’articule surtout sur la recherche des tableaux manquants, passant au second plan la saga familiale et la politique qui sont aussi les deux thèmes principaux de la trilogie de Bertrand Puard, dans Sang, le troisième et dernier tome de la trilogie, l’auteur va donner à son histoire une nouvelle dynamique. Le récit commence quelques mois après Blanc et met en scène une galerie de personnages bien plus vaste que dans Bleu et Blanc. J’ai alors apprécié de découvrir l’histoire familiale des Tourre, des Philidor et bien entendu des Latour-Maupaz.

Cette lecture des tomes 2 et 3 de Bleu,blanc, sang de Bertrand Puard a confirmé mon premier coup de coeur. L’histoire, très dense, pleine de surprises et de suspens aura su me captiver du début à la fin. Une fin qui laisse cependant quelques zones d’ombres et conclue peut-être la trilogie rapidement mais sans doute parce que celle-ci est en réalité un prologue à la prochaine saga de Bertrand Puard :  La Liste Philidor (6 tomes prévus) dans lequel on retrouvera ses héros aux prises avec la « Seconde Révolution Française »: celle de 2019.

En conclusion cette lecture fut vraiment passionnante. Bleu, blanc, sang est une trilogie que je recommanderai à tout fan de thriller intense et haletant qui s’ancre dans un contexte très actuel et qui voit s’opposer les « grands » de ce monde.

En quelques mots :

Conquise par le premier tome de Bleu, blanc, sang, j’ai lu les deux tomes suivants dans la foulée. J’ai retrouvé avec plaisir le dynamisme de l’histoire avec des événements qui se produisent dans un temps très resserré et donnent du rythme au récit. Cette trilogie est fascinante et mêle habilement histoire des arts, saga familiale et politique. Alors que Blanc s’articule autour de la recherche des tableaux pour sauver Clarissa, Sang donne à l’histoire un nouveau souffle en faisant émerger de nouveaux et nombreux personnages. Ce dernier tome de la trilogie Bleu, blanc, sang s’achève sur un épilogue ouvert et quelques zones d’ombres. Un roman qui annonce la nouvelle saga de Bertrand Puard : La liste Philidor (6 tomes prévus) dans lequel on retrouvera ses héros aux prises avec la « Seconde Révolution Française »: celle de 2019.

A propos de Bertrand Puard

Passionné de littérature, Bertrand Puard a été lecteur dans une maison d’édition avant de se lancer dans l’écriture. Depuis, il a écrit plus d’une trentaine de romans dans des genres très variés ainsi que plusieurs feuilletons radiophoniques inédits pour France Culture. Cinéphage, il participe également à de nombreux projets de scénarios dans l’univers du cinéma, de la télévision, des jeux vidéos et de la bande dessinée.

http://www.bertrandpuard.com/

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *