Bilan 2017 : les 10 romans coups de coeur de Lirado

Comme tous les ans, l’heure est venue de faire le bilan de mes lectures. Le choix est comme toujours difficile puisqu’il faut parmi les nombreux livres découverts et appréciés cette année ( 113 livres lus cette année, portant le site à 1175 chroniques), n’en garder que 10. Les voici donc, ces romans qui ont marqué mon année 2017 !

Cliquez sur les couvertures des romans pour accéder à leur présentation détaillée sur Lirado

ligne-separation

La Maison des reflets de Camille Brissot

La Maison des reflets interroge notre rapport à la mort et au deuil à travers d’étonnantes maisons de départ qui offrent la possibilité de continuer à voir et échanger avec les disparus. Daniel a grandi dans cet univers et l’apprécie au point qu’il ne le quitte jamais. Pourtant, sa rencontre avec la lumineuse Violette et la romance qui se noue au fil de leurs échanges épistolaires, l’amènera à explorer les limites de son monde. 
Camille Brissot signe un roman sur un sujet complexe. L’ambiance et le thème sont autant originaux et singuliers que l’histoire et l’invention des maisons de départ suscitent notre curiosité. Dans les pas de Daniel, adolescent attachant, nous ressentons toutes ses émotions et découvrons aussi ses interrogations. J’ai été fascinée et charmée autant par le déroulement du récit que par l’écriture poétique et imagée de Camille Brissot.

ligne-separation

Power Club d’Alain Gagnol

Si vous avez envie de lire une histoire qui dépote avec au commande une super-héroïne pas comme les autres, alors la trilogie Power Club est faite pour vous. Quand Anna accepte de rejoindre le Power Club, elle ne se doute pas qu’elle va mettre le pied dans une entreprise qui cache quelques secrets et dont le but est avant tout de faire du profit sur le dos des super-héros. Mais le meurtre d’un de ses camarades va la conduire à découvrir la vérité…à ses risques et périls !
Le rythme est trépidant et l’histoire très addictive. J’ai lu les deux premiers tomes de Power Club dans la foulée, charmée par le scénario millimétré et la plume efficace et drôle d’Alain Gagnol, mais aussi par l’attachante, déterminée et très naturelle Anna. 
Cette lecture est passionnante, pleine de suspens et elle nous tient en haleine grâce aux multiples rebondissements de cette aventure.

ligne-separation

Ma Dernière chance s’appelle Billy D. d’Erin Lange

Deux adolescents aux personnalités bien différentes se lient d’amitié. Dane est bagarreur tandis que Billy D., trisomique, fuit la violence. Pourtant ils vont former ensemble un improbable duo pour retrouver le père de Billy D. avec pour seul indice un atlas remplit d’énigmes. Ma Dernière chance s’appelle Billy D. est un roman qui prend aux tripes. Les personnalités imprévisibles de Dane et Billy D. font passer le lecteur par toutes les émotions. Mais leur amitié nous les rend diablement attachants. Erin Lange a donné à ces deux ados des histoires personnelles fortes et marquantes qui s’entrechoquent sans cesse, entre émotion et violence. Une lecture précieuse et coup de poing.

ligne-separation

Titania 3.0 de Pauline Pucciano

Titania 3.0 est un roman d’anticipation qui nous fait vivre l’amour intense et dangereux entre Jan, un étudiant / poète, et Titania, une figure des réseaux sociaux, célèbre pour ses spectaculaires changements d’apparence. Rien ne semblait pouvoir les lier et pourtant Jan sera prêt à prendre tous les risques pour sauver Titania. Le lecteur se laisse totalement embarquer par cette histoire d’amour forte, tandis qu’il découvre aussi, au gré des échappées et courses-poursuites de nos deux héros, le Paris du XXIIème siècle et ses dures réalités : ulralibéralisation, prédominance des réseaux-sociaux, dictature de l’apparence, trafics en tout genre, monde tenus par quelques puissantes multinationales.
La plume de l’auteur, atypique, donne au roman sa singularité. La complexité du personnage de Titania, elle, nous intrigue. Une lecture fascinante, à prolonger avec celle de Titania 4.0.

ligne-separation

Jeux de miroirs de E.O Chirovici

C’est d’abord la singularité de ce polar / suspens qui m’a attiré. Trois protagonistes vont essayer de retrouver la vérité sur le meurtre de Joseph Wieder, professeur de psychologie, tué des années auparavant, à la fin de l’année 1987. Leur seul piste ? un début de manuscrit écrit par Richard Flynn.
Le lecteur suit l’enquête de Peter, John et Roy avec curiosité. Ils sont amenés à interroger les personnages clés de l’affaire mais les témoignages diverges et il devient rapidement difficile de s’y retrouver. Jeux de miroirs est un roman très fluide et très agréable à lire. L’histoire nous tient très vite en haleine grâce au suspens qui se forme autour de l’affaire. J’ai aussi apprécié tout le travail sur la psychologie des personnages entrepris par E.O Chirovici.

ligne-separation

La Magie de Paris, T1 : Le Coeur et le Sabre d’Olivier Gay

Dans la même veine et tout aussi réussi que Le Noir est ma couleur ( une autre série signée Olivier Gay ), La Magie de Paris est un savoureux mélange entre le roman fantastique et le roman de capes et d’épée. Il faut dire que l’héroïne, Chloé, est une escrimeuse de talent dont l’histoire va croiser le destin de Thomas, un mage. Alliés par les circonstances, ce duo nous plonge pendant 320 pages dans un Paris unique et magique. La Magie de Paris est un page-turner servit par une écriture fluide et plein d’humour : la marque de fabrique d’Olivier Gay. Vivement la suite !

ligne-separation

New Earth Project de David Moitet

Un roman écologique et dystopique dans la veine de ce qui se fait actuellement en SF. Idéal pour une première approche de ce genre, New Earth Project réussit en 220 pages le pari de nous entraîner dans une histoire dynamique et pleine de péripéties. Le décor est crédible, les personnages sont déterminés, courageux, attachants et l’intrigue se déroule peu à peu. Le mystère du New Earth Project nous tient en haleine. Un roman efficace, court, accessible à tous même si on aurait aimé que les thèmes soient parfois plus approfondis et la fin un peu moins facile. Mais pour un roman SF aussi bref, David Moitet propose une histoire qui tient toutes ses promesses.

ligne-separation

Génésis, T1 de Claudia Gray

Génésis combine le roman space opera à toute une réflexion autour de l’humanisation des robots. L’histoire nous entraîne aux côtés de l’étonnant et attachant duo formé par Noémi et Abel pour sauver le sort de la planète Génésis dans sa guerre contre la Terre. Le roman nous fait naviguer de planète en planète, tandis que les deux héros s’apprivoisent et qu’Abel se découvre des sentiments et pensées inattendues. L’action est bien dosée dans ce roman signé Claudia Gray, aussi intriguant que prenant et original dans le traitement de ses thématiques pourtant vues et revues en littérature jeunesse et générale. Je suis curieuse pour la suite !

ligne-separation

Les Porteurs de C. Kueva

Le scénario étonnant mais aussi très actuel de Les Porteurs a attiré mon attention. Dans cet univers dystopique où tous les enfants sont artificiellement conçus et naissent hermaphrodites, avant de pouvoir choisir leur sexe à 16 ans, quelle place pour ceux qui ne sont par dans la norme : les Porteurs ? Matt en se découvrant Porteur va ainsi se retrouver confronté aux  mystères de son monde.
Un premier tome rythmé qui pose la question du genre. A l’image de Matt on veut savoir quels sont les enjeux de cette société et quels sont ses secrets.

ligne-separation

Un détective très très très spécial de Romain Puertolas

Un Détective très très spécial est une lecture savoureuse et drôle. A travers le prétexte d’une enquête policière on découvre un personnage haut en couleur qui nous entraîne dans des aventures parfois fantasques. Gaspard, notre justicier de 30 ans, est un héros attachant qui parvient à faire de son handicap un bel atout. L’histoire nous tient en haleine et pique notre curiosité. J’ai pris énormément de plaisir à lire ces aventures loufoques, portées par un personnage principal joyeux et plein de vie. Le roman, construit comme une nouvelle a chute, révèle une fin inattendue et bien trouvée, qui m’a bluffée.

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *