L’Autre soeur de Cylin Busby

Age : 12 – 15 ans
Éditeur : Milan jeunesse (2018)
280 pages

Note :

Acheter en ligne :

amazon 

Sarah a été retrouvée. Quatre ans plus tôt, la sœur de Nico avait mystérieusement disparu dans le parc de la ville. Ce retour inespéré rend les parents de Nico fous de joie. Mais Nico est plus mesurée. Sarah lui faisait vivre un enfer et la jeune femme qui est revenue est beaucoup trop prévenante. Est-ce vraiment Sarah qui est revenue ou est-ce une imposture ?

L’Autre soeur n’est pas le premier roman que je lis sur le thème qu’il met en scène : le retour d’une jeune fille kidnappée après plusieurs années de disparition. Toute l’histoire se construit, pour chacun d’entre eux sur une problématique : la personne revenue est-elle une imposture ? C’est aussi le cas de ce roman.

Dans L’Autre soeur, l’histoire est racontée du point de vue de Nico, la soeur de Sarah, la jeune femme kidnappée qui vient d’être retrouvée. Cylin Busby s’attache aussi bien à raconter le retour de Sarah à la maison que les relations tendues qui existaient entre Nico et Sarah. En effet, Sarah méprisait sa petite soeur et n’hésitait pas à être verbalement très violente avec elle. Aussi, le décalage qui existe entre la Sarah d’avant et celle qui est revenue, suscite quelques interrogations pour Nico.

L’Autre sœur est une lecture que j’ai globalement appréciée mais qui n’est pas non plus un coup de cœur car elle ne m’a pas vraiment surprise. En effet, comme j’ai souvent lu des romans dans la même veine je ne lui ai malheureusement rien trouvé de très original si ce n’est son retournement final qui m’a interpellée et que j’ai trouvé bien trouvé.

Ce que j’ai aimé dans L’Autre soeur c’est surtout l’accent qui a été mis sur la famille et les liens fraternels. Au fil du récit les deux sœurs qui entretenaient une relation très conflictuelle par le passé vont peu à peu se rapprocher et évoluer pour nous amener à cette fin très étonnante. Si Nico doute sur l’identité de cette soeur, comment ne pas non plus accueillir avec joie la nouvelle Sarah, plus gentille, plus attentionnée et plus proche qu’avant ?
J’ai aussi aimé la manière dont Cylin Busby raconte le retour de Sarah dans sa famille. J’ai trouvé cela très crédible tout comme la façon dont Nico évoque les quatre années d’absence.

En conclusion je recommanderai L’Autre soeur aux adolescents qui aiment les thrillers et qui sont intrigués par le retour dans la famille d’une personne kidnappés pendant plusieurs années.

En quelques mots :

Ce n’est pas ma première lecture mettant en scène le retour d’une jeune fille kidnappée et dans laquelle le narrateur se demande si la personne revenue n’est pas une imposture. De fait L’Autre soeur a manqué d’un peu d’originalité. Mais j’ai eu envie de lire ce roman et je l’ai apprécié notamment parce que j’ai aimé la manière dont Cylin Busby met en scène la relation qu’entretient Nico avec Sarah et la façon dont elle raconte son retour à la maison après quatre ans d’absence. 
Tout le suspense du roman tourne autour de l’identité de Sarah : est-ce vraiment elle ou une imposture ? Les passages qui nous sont racontés du point de vue de cette dernière nous guide peu à peu vers la vérité.
Là où j’ai le plus été bluffée, c’est par la fin. Celle-ci s’est révélée très surprenante et bien trouvée. Pour le coup, je n’avais pas vu venir Cylin Busby !

A propos de Cylin Busby

Cylin Busby est l’auteure d’une dizaine d’ouvrages jeunesse. Son ouvrage autobiographique The Year We disappeared a été désigné par Publishers Weekly comme le meilleur livre de l’année. L’un de ses ouvrages jeunesse.
L’Autre Soeur est son premier roman à être traduit en français.
Cylin Busby est une ancienne éditrice de Teen Magazine et elle vit à Los Angeles avec sa famille.

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.