Astrid Bromure, T2 : Comment atomiser les fantômes de Fabrice Parme

astrid-bromure2-0Age : 9 – 12 ans
Éditeur :  Rue de Sèvres (2016)
30 pages

Note :

Acheter en ligne :

amazon  chapitrepriceminister

 

Astrid Bromure s’ennuie et pour s’amuser, rien de mieux que de se faire des amies. La voici donc en route pour l’internat de Canterville qui promet bien des surprises… à commencer par la présence de fantômes !

En quelques mots :

L’insolente, malicieuse et terriblement attachante Astrid Bromure est de retour avec Comment atomiser les fantômes ! Loin d’avoir perdu son esprit espiègle et ses idées rocambolesques pour faire du quotidien une véritable aventure, la fillette abandonne la traque de la « Petite Souris » pour se lancer dans une chasse aux fantômes au sein d’un vieux manoir devenu pensionnat.

Toujours dans ce style très rectiligne, allongé et coloré, Fabrice Parme plante dans ce second tome d’Astrid Bromure un nouveau décor et donne naissance à une nouvelle histoire pleine de rebondissements et d’humour. Astrid Bromure fait ses premiers pas dans un pensionnat et côtoie aussi pour la première fois des jeunes filles de son âge. L’occasion de nouer une solide amitié avec deux jumelles très chipies qui voient tout de suite en Astrid une très bonne amie. Les anecdotes loufoques de ce nouvel environnement se conjuguent rapidement à un nouveau mystère : y a-t-il bien des fantômes à Canterville ?

Trente pages désopilantes et savoureuses qu’on lit avec un plaisir non dissimulé. On ne compte plus les passages qui nous tirent un sourire tant cette Astrid a du charme et sait s’en servir pour séduire le lecteur. Pas de doute la lecture d’Astrid Bromure est toujours l’occasion de se plonger dans un univers drôle et déjanté où tout est prétexte à des situations inattendues et saugrenues : fantômes, popularité, éducation, célébrité…sont ainsi autant de thématiques abordées. Excentrique et génial !

Extraits :

astrid-bromure2-1

astrid-bromure2-2 astrid-bromure2-3

A propos de Fabrice Parme

Né près de Nancy en 1966, Fabrice Parme fréquente l’école Duperré avant d’intégrer la prestigieuse École supérieure de l’image d’Angoulême. Scénariste et dessinateur, il fait ses débuts dans la bande dessinée et le dessin animé à seulement 22 ans. Aux côtés de son fidèle complice Lewis Trondheim, il ne cesse depuis de mêler les genres et les supports. Il vit aujourd’hui à Orsay.http://fabriceparme.blogspot.fr/
Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.